CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6302
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   Mar 3 Juil - 11:08:01

Sensations du bord de route
1 le choc d’une réalité


Jeudi 21 juin 16h13 temps lourd et orageux. Entrée de Cheppes-la-prairie, coup de grisou ! David REGY se présente face à nous, son allure est sans équivoque, sa superbe s’est envolée, la belle machine s’est enrayée, à nouveau rien ne va plus ! il stoppe, se penche en avant, les mains sur les genoux, c’est le branle-bas de combat ! un équipier lui apporte un siège; fort entouré, le marcheur se pose et regarde ailleurs, loin dans la campagne, mais surtout pas la route, plus la route ! à cette heure-ci, il n’y a pas de doute, c’est fini. Le compostellien Jean MARECHAL, embauché accompagnateur, lui masse les jambes, rien n’y fait, le leader est en perdition. Il est assis, là sous nos yeux, dos voûté, visage gris, semblant bien désemparé ; ses suiveurs savent pertinemment que la partie est perdue. Se l’avouent-il ? Le marcheur ne peut plus ou ne veut plus, il s’agit-là d’instants où toute l’équipe flotte entre les deux eaux boueuses de la passion frustrée au service d’un seul et du renoncement imposé par l’égarement de celui-ci. Un équipier téléphone, sans doute pour prévenir ceux qui sont en pause de la très mauvaise situation, le chauffeur ne regarde plus, il a compris, il sait ; tout ça pour ça, seulement 160 bornes ! et m… quel gâchis ! L’armada REGY a sombré, retour en enfer. Nous observons la scène, j’hésite et finalement au travers du pare-brise je clique l’instant d’une illusion enfuie, puis redémarrons. Il fera 4 km de plus et à Songy KM161 et c’est terminé. David REGY et le Colmar, drôle d’histoire ! Ego de marcheur trop développé ? faille alimentaire ? nutrition illusoire ? c’est sans doute avec cette recette perfidement mélangée que le marcheur leurre sa réalité mais celle-ci l’a rattrapé. Marcher est ni plus ni moins que la simplicité d’apprendre son être puis converser avec lui ; si l’homme refuse le dialogue, la voie de l’échec lui est ouverte quel que soit son entêtement. Depuis son premier départ en 1996 ce champion devrait se connaître et savoir ne pas céder aux chants de sirènes mercantiles et perverses ! La chaleur, les orages ? futilités ! bien d’autres les ont encaissés et sont arrivés à leur fin : Colmar. Toujours est-il qu’une page du Colmar 2012 et sans doute de la suite venait de se tourner sous nos regards.

Le Colmar, si tu te focalises sur l’autre, c’est perdu. Le Colmar est un jeu de constance, si tu ne te connais pas de haut en bas, si tu ne t’acceptes pas, si tu joues avec toi, t’y aventurer est pure folie.

A suivre…

_________________
cybermarcheur pour votre discipline


Dernière édition par Admin le Mar 3 Juil - 11:21:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6302
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   Mar 3 Juil - 11:10:59


Mercredi 20 juin.

Neuilly sur Marne, la veille au soir ; le parking réservé aux camping-cars était calme, les concurrents s’étaient sagement isolés pour peaufiner cette concentration intense indispensable au défi lancé par chacun d’eux, contre eux. Départ donné, Eddy ROZE et Zoltan CUZKOR ont allumé les mèches à 11km.h, David REGY accroché à leurs foulées, Dmitriy OSIPOV suivait à distance.

22h La Ferté sous Jouarre. La nuit leur est offerte.

Yvan OBIBOL vient de s’élancer dans la première nuit. Les côtes de Marne auront raison du gosierien et Chalons en Champagne KM136 sera le terme de son périple au même titre que son compatriote Eric BIBRAC. Le dos et les pieds du roubaisien Saadi LOUGRADA n’auront tenu que 7km de plus, les médecins l’arrêteront. Le breton Serge GEORGELIN ira jusqu’au 183ekm, fin de la ridée-gavotte. Le moustachu Patrick LALLIER tiendra 190km. Pour avoir une bonne chance d’arriver à Colmar, le marcheur doit se garantir de 180-185km sur plusieurs 24h sans anicroche, en dessous, le marcheur n’est pas assez endurci et la désillusion est assurée. Le champion de France des 24h marche Jean-Marie ROUAULT et second de l’édition 2011 jettera l’éponge peu avant la ville repos.

Jeudi

11km.h 10 9 8… Zoltan CZUKOR s’est autodétruit sur les terribles côtes de Marne et c’est à moins de 5km.h que le hongrois, meneur tambour battant jusqu’aux 100 kilomètres, arrivera hors délai au repos de Bar-le-duc 224ekm, où tout s’arrêtera pour lui; Denis GIRAUDEAU subira la même sanction 3H plus tard. La deuxième nuit, gare à la deuxième nuit !

CZUKOR, REGY, Derrières ces fous marchant, à distance, le clairvoyant Dmitriy OSIPOV assurait l’essentiel, patienter en gardant ses réserves pour cueillir la tête sans à-coups destructeurs, et y rester une fois le feu de paille des 140 premiers kilomètres éteint. A Paris, il grimaçait, à St Thibault, il re-grimaçait et se tenait la cuisse droite. A peine décollé des hommes de tête, il ne lâchait rien, dur au mal, ce Dmitriy est un rude, c’est un russe. Une mini contracture engendrera un hématome au creux du genou droit qui s'amplifiera. Durant plus de 400km, il va savoir gérer une micro déchirure musculaire latente. A l’attaque des cols, Dmitriy boitille bas, une jambe bien, l’autre revenant par réflexe comme elle peut. A qui cela n’est-il pas déjà arrivé ? Dans une telle situation, on fait tout pour compenser en tentant d’avancer le mieux possible, en sachant que rien ne va s’arranger et qu’il est temps d’arriver, c’est tout et c’est humain.

Gilles LETESSIER, multirécidiviste record du Paris-Colmar, nous gratifiera d’une de ces remontées au classement dont il a le secret délaissant délicatement sa position de 16e à St Thibault pour aller chercher la 5ème place à Bar-le-duc km 224 et ne plus la lâcher jusqu’à Colmar 212km plus loin, cela s’appelle la connaissance de soi.

8 arrivées sur 30 sélectionnés, le Paris-Colmar à la marche, même raccourci, est l’exemple même de l’épreuve sportive par élimination à l’usure, seuls les plus résistants tiennent

_________________
cybermarcheur pour votre discipline


Dernière édition par Admin le Mar 3 Juil - 11:19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6302
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   Mar 3 Juil - 11:12:32


« Eddy soit bon » ! reprise des Chaussettes Noires… Pour sa 1ère, Eddy fut bon.
Pour sa première tentative, Eddy ROZE le champion de France des 20 50 et 100km s’est magnifiquement comporté. Il est entré dignement dans un autre monde, celui du Grand Fond. Sous nos yeux peu avant Vitry-le-François, il s’est arrêté pour des soins ; allongé dans un transat, les mains derrière la tête, les yeux fermés pour récupérer, il se laisse soigner sans broncher. Nous le retrouvons plus tard à l’entrée de Vitry. Après avoir connu les 32° et plus dans les vignes de côtes de Marne, il vient de prendre une pluie diluvienne avec grêle et tout le tintouin sur le paletot. Eddy avance vers la découverte de la 2ème nuit et son monde broyeur de marcheurs. Bar le Duc est au bout de la nuit avec 2 heures de repos soins. Eddy s’arrêtera à 12km de BAR h.s. 212km tout de même pour une première !

VITRY avant et après la pluie km 155 à km173

Vitry la ville 16h29 KM155 l’appareil photo enregistre ; Dmitriy OSIPOV passe suivi de Philippe THIBAUX à 2mn, Eddy ROZE à 6mn enfile une veste pare-pluie, il a senti le vent tourner, il est serein. Pascal BIEBUYCK est rincé des pieds à la tête, une drache qu’ils appellent ça ! pour dracher, ça a draché ! Pascal BUNEL suit 2mn derrière, 10mn plus tard c’est Jean-Marie ROUAULT qui arrive, un splendide ciel gris et noir le suit ! Philippe GILLES Pascal DUFRIEN Gilles LETESSIER se présentent. Ils se tiennent en moins d’une heure quel beau défilé !

VITRY LE FRANCOIS

Le ciel s’est soudainement obscurci. La pluie commence puis accélère son tempo jusqu’à un rythme d’enfer ; en quelques secondes, la place est déserte, c’est une cascade qui nous tombe du ciel ; les marcheurs ? ils marchent et certains en paieront le dur tribu.

La submersion vient de cesser, Jean CECILLON directeur de l’épreuve explique au micro de la télé les perturbations de l’épreuve et reports d’animations dues à une météo maîtresse des cieux.

18h25 casqué botté bâché, Frank MANSION, l’ami motard est prêt à ouvrir la route du premier qui est annoncé. Et c’est un solide Dominique BUNEL qui pointe en tête, suivi à 18h37 d’un bel Urbain GIROD au style affiné à la route semblant disposé à un grand Colmar. 18h44 Dmitriy OSIPOV le patient les suit à quelques encablures, son rythme ne laisse échapper aucune faiblesse, le russe connaît son affaire. 18h48 Philippe THIBAUX tend sa carte de route aux contrôle, il est très concentré comme ses devanciers.

Mais quel déluge ont-ils pris ! Les animations prévues ont été sérieusement perturbées. Météo France est en alerte orange. D’autres rencontres sportives auraient été arrêtées. Cela me rappelle certains matches de rugby sous des pluies antédiluviennes. Ici, sur la route, les marcheurs encaissent, font face, faiblissent, se battent contre les éléments, baissent la tête, courbe l’échine, souffrent, mais ils marchent coûte que coûte, pour eux, pour leurs équipiers, pour l’organisation ! Ils ont choisi un sport de grand défi ils ont la fierté depuis longtemps perdue dans nombre d’autres disciplines sportives mercantilisées. Rugby, Marche, des sports de combattants !


_________________
cybermarcheur pour votre discipline


Dernière édition par Admin le Mar 3 Juil - 11:19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6302
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   Mar 3 Juil - 11:14:21



Dominique ALVERNHE sans concession

Vitry 19h: Les femmes viennent de s’élancer. Il y a des regards et des gestes qui ne trompent pas ; quelques mots échangés avec ses enfants m’assurent que la vainqueur de l’an dernier, Dominique ALVERNHE, est bien décidée à récidiver sans partage, pas de quartier ! 8 secondes d’avance à Paris km5, 8 minutes à St Thibault des vignes km26, 12mn à Colombey les belles km150, 15 minutes à Mirecourt km192 , l’écart n’a cessé de croître, Dominique a filé ! 31 mn à Dompaire km206, 52mn aux portes d’Epinal à Chantraine km225, 56mn à Fraize au pied des cols, 1h29 d’avance à Colmar pour clore le dossier ! la russe a été laminée. Dominique ALVERNHE a consciencieusement terrassé cette rivale revenue de l’est. C’est avec maestria que la montpelliéraine a confirmé sa place de favorite sur les 288.9km de la François 1er 2012.

Vendredi - Eddy n’est plus sur le parcours…la délicate deuxième nuit sans sommeil a eu raison de lui. Il a vu de ces choses que chacun d’entre nous avons connu la deuxième nuit puis la troisième. Il a des images plein la tête et ne pense plus qu’à une chose : re – ve – nir, car c’est ça le Colmar, une fois qu’on a eu la chance d’en prendre le départ, quel qu’en soit l’issue, cela devient quasi-obsessionnel. Maintenant place à la récup’ et kiné ostéo au taquet ! car… Eddy vient d’être initié à cette compétition « de malades » ; dorénavant il dispose d’un an pour apprivoiser cette deuxième nuit et plus. Il reviendra l’an prochain. Passer en quelques mois de 50km à plus de 200km est une respectable et fort belle adaptation ! maintenant que le goût du Grand Fond l’a visité, je souhaite le revoir l’an prochain fin prêt bardé pour finaliser son rêve et l’y photographier.

Nous remontons le circuit. Il fait beau. C’est toujours ça de mieux pour tout le monde ! Pascal DUFRIEN clos le peloton, il est souriant. Son arrêt de 30mn pour réparation totale des pieds l’a bien requinqué. Nous parlons ensemble, Pascal est confiant, l’équipe est bienheureuse, la suite des évènements lui donnera raison. Ils aperçoivent le gyrophare de Pascal BUNEL, c’est bon signe. Pascal dépassera Pascal. Le 3e Pascal n’est pas loin. Nous continuons pour découvrir le camping-car de Pascal MARECHAL arrêté, les équipiers sont dehors, Pascal pleure à l’intérieur ; son corps a lâché, son Colmar 2012 s’est terminé à presque 260km, le long d’un champ de blé bordé de coquelicots et de bleuets, le ciel est bleu, le paysage de la vallée de la Barboure vallonné à souhait est un plaisir des yeux, mais cette vue bucolique aide peu le castelthéodoricien 2e de l’édition 2011 à se consoler. Quelques phrases, une main sur l’épaule, une accolade, Pascal sanglote, j’ai soudain mal, on s’embrasse, je repars.

Un camping-car immatriculé 21 est annoncé, pas de doute, Philippe GILLES est devant. Casquette retournée, lunettes solaires, Le cheminot de Montargis ne chemine pas, il avance fort, talon pointe sans hésitation ni ménagement! Un peu plus tard, avant Vaucouleur, Philippe connaîtra quelques instants délicats il descendra son allure à 6.200 pour mieux remonter par la suite. L’équipe est solide Rémi BONOTTE surveille en connaisseur, tout sourire, Virginie BARTHELEMY accompagne joyeusement le marcheur , Rémi et Virginie ces deux-là seraient-ils gagnés par la tentation au fur et à mesure des kilomètres d’accompagnement ? On en a vu tant passer de dedans le camion à devant… Philippe GILLES ne lâche rien près de son accompagnateur Alain GRASSI très motivé au devenir de l’athlète. Photos, Philippe me hèle : « ils m’ont dit que tu avais utilisé du baume du tigre et que cela t’avait réussi. Montre-leur et mets m’en ! Alain GRASSI me tend le petit pot, une touche sur chaque tempe, une touche sous le nez, deux touches sur les muscles trapèzes, deux touches à l’arrière cervical une dernière sur la zone du cervelet et c’est tout. Le parfum mentholé de l’onguent fait rapidement son effet, les douleurs et la torpeur sont annihilées, le marcheur est heureux, ses bonnes sensations sont revenues. Bonne route ! elle le fut.




_________________
cybermarcheur pour votre discipline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6302
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   Mar 3 Juil - 11:15:54



VAUCOULEUR KM274

7km avant, nous trouvons Gilles LETESSIER accompagné de Jacky GERAULT (Revenez sur les grands Paris Colmar de 1997 1998). Plus tard ce sera Dominique CLOVEL dite chouquette (Chalons Colmar 1999) qui l’accompagnera. Gilles souri ; navigant entre 6.500 et 6.700km.h, monsieur Paris-Colmar est bien.

Vaucouleur, sortie du village KM274

Nous avons aperçu Urbain GIROD le suisse entrant dans le village. Nous l’y attendrons à la sortie.

Prise de vue lointaine avec le clocher en fond, puis zooming et plans rapprochés. Le dossard 5 avance bien, son allure est mesurée et très efficace, les bras bloqués à 90° ne balançant pas plus haut que le plexus solaire, il déroule déroule déroule sous l’œil averti de son accompagnateur. 9 photos, un sourire et il replonge immédiatement en concentration. Mes deux acolytes Rémi GUTIERREZ et Guy DOUBLET applaudissent et encouragent le suisse qui les remercie d’un sourire. Il ne faut en rien se disperser, c’est le secret de la réussite. Urbain réalisera un très beau Colmar.

VANNES LE CHATEL KM 288

12h22 OSSIPOV 12h26 THIBAUX 12h28 BUNEL, le visage du premier montre des signes de souffrance et de lutte, le second chasse, le troisième les voit s’échapper peu à peu sans rien y pouvoir. Les allures de chacun sont identiques, à 83km du repos, il faut juste pouvoir tenir ! Un cycliste m’apostrophe, Bernard ! tu me reconnais ? Casqué, lunettes de soleil, collant et maillot lycra coloré, superbe vélo de course Lapierre, 12 vitesses, seule la grandeur de la silhouette sportive me rappelle quelque chose… il retire son casque, Dom ! Dominique MALTHIERRY (5e en 1986 3e en 1987 sur les 518km) était hilare de sa surprise. Dom va bien, il pédale pour s’entretenir, je dois reconnaître que c’est réussi. Il repart avec son grand sourire et un beau geste d’au revoir à l’an prochain ! Je l’espère bien.

Bernadette QUINQUETON, égale à elle même passe accompagnée de l’inusable Jean PICHON ; sourire sourire sourire. La Bernadette ne semble ni forcer ni souffrir ni…ni… avec elle, la marche de grand fond semble si cool ! ceci n’est que la vision donnée par la marcheuse qui s’en va rallier Colmar par les petites routes de campagne. Avec Pascal DUFRIEN les 2 athlètes de l’ASM St Thibault des vignes auront bien accompli leur mission. Ils peuvent revenir l’an prochain.

Cette fois-ci demi-tour, 14h29, un camping-car drapé des couleurs belges est aperçu. Les bras de Pascal BIEBUYCK balancent bien équilibrés, les pieds se déroulent posément, l’allure est agréable à voir. Cette année, le dos de Pascal tiendra jusqu’à Colmar. Voici une belle revanche sur le mauvais sort de l’an dernier. Des mots d’encouragements et bonne chance Pascal ! il sourit. Beau retour du sympathique marcheur belge ! 4mn derrière, Gilles LETESSIER repassera Pascal.

Claudie BIZARD ferme la marche. 6km.h 100 200 300 400 km durant des heures des jours des nuits, c’est une Audax ! alors 288km, elle sait faire. Seul le chronomètre pourrait la stopper, mais la thiaisienne a travaillé le style et adopté le talon-pointe-déroulé, la transformant en redoutable mécanique huilée. A 6km.h d’une régularité exemplaire – Audax oblige - elle s’en va coiffer et se détacher d’Annie BERTHAULT-KORZHYK avant Mirecourt revenant à moins de 2 heures de Bernadette QUINQUETON. Claudie BIZARD, un petit exploit assuré.

Uruffe 14h55 Nous quittons le parcours, laissant Pascal BUNEL avancer vers son destin. Pascal DUFRIEN lui a pris 6mn et marche devant. Le chronomètre l’arrêtera à Vézelise km315. Plus avant, son frère Dominique laissait s’échapper la lutte OSIPOV-THIBAUX et choisissait de conserver une superbe 3ème place à l’arrivée.




_________________
cybermarcheur pour votre discipline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6302
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   Mar 3 Juil - 11:17:13



LES LUTTES FINALES

6 secondes d’avance et la belle et fluide Maggy LABILLE conservait sa 3ème place méritée face à Nicoletta MIZERA qui avait fondu sur la guadeloupéenne dans l’ultime section Corcieux-Colmar.

Nous apprendrons à regrets les déboires de Claudine ANXIONNAT stoppée par un chrono sans âme à 12km de Colmar. La vosgienne avait été au bout d’elle-même pour le goût de l’effort. Elle était alors 6ème ! Kaysersberg fut son abîme ? que nenni ! Claudine m’a confié ne rien regretter, que ses accompagnateurs l’avaient tant et tant encouragée, chercher des mots du diable vauvert pour franchir les 2 derniers cols, que son mental n’en voulait plus , mais que pour les copains, elle avait accepté et continuer d’avancer, par fierté et respect de ceux qui l’avaient entouré depuis le départ; quel bel esprit de marcheuse la Claudine !

Dmitriy OSIPOV, remportait une 3ème victoire dans la douleur et au courage. 8 heures d’attaque pour venir friser l’exploit à 8mn du russe, Philippe THIBAUX a marqué de son empreinte de fier combattant tricolore un Colmar où tout a été hors normes . 2012, Philippe THIBAUX monte sur la marche du 1er français, à ras d’un vainqueur déstabilisé par une déchirure à gérer comme il pouvait. Si les juges… si son équipe… si et si ! Résultat 1er Dmitriy OSIPOV 2e Philippe THIBAUX dans un mouchoir ! 8 mn est le plus petit écart constaté entre les 2 premiers depuis la naissance du Paris-Colmar, un record vient d’être établi par les 2 protagonistes !

Avec un 7.200km.h de croisière, une marcheuse ne peut s’inquiéter des premières ni l’être par ses suivantes. 7.200km.h est une parfaite sécurité pour assurer sa propre épreuve et non celle des autres. Ainsi, Iryna PERAVALO est venue apporter une superbe 5ème place au club de Neuilly sur Marne complétant ainsi la belle 3e place de Dominique BUNEL.

2013… 1993 Noël DUFAY remporte le Paris-Colmar… 20 ans plus tard, un français vainqueur ? Samedi 23 juin 2012, Philippe THIBAUX a inscrit son nom de premier prétendant et Gilles LETESSIER n’a jamais dit qu’il ne reviendrait pas l’an prochain...Paris-Colmar 2013 ? vivement l’annonce des dates !

Le Colmar du bas coté avec Rémi GUTIERREZ et Marie José

Bernard THANRON muni d’un zoom 18.105 et un carnet à spirales.



Cela s'appelle la solidarité gustative !

Pour les accompagnateurs en repos, pour certains suiveurs, en Lorraine, ALLAMPS, 2500m après VANNE LE CHATEL, osez quitter le parcours pour aller déjeuner au Relais des verreries chez Daniel le cuisinier et Cécile la serveuse. Fendez-vous d’une Licorne brune pression, goûteuse à souhait, menu avec entrée plat fromage dessert de belle prestance, très bon accueil et conversation agréable garantie.
[url=http://www.lerelaisdesverreries.fr/]www.lerelaisdesverreries.fr[/url] 2 rue Clémenceau 54112 ALLAMPS 03 83 25 41 67

"Le Relais des verreries" à Allamps, récupération garantie ! (c'est de moi)



_________________
Moi, je préfère la marche à pied (Henri Salvador)

_________________
cybermarcheur pour votre discipline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du Paris colmar 2012 par THANRON Bernard
» PARIS-COLMAR KM157 par THANRON Bernard
» Qui va gagner Paris-Colmar 2012
» Passage de Paris-Colmar 2012 à Vitry le François
» Photos du Prologue et de la 1ère étape de Paris-Colmar 2012

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: VOTRE SITE FORUM DE MARCHE A PIEDS :: Littérature et récit de marche-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: