CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGaleriePublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Juger la marche aux interclubs

Aller en bas 
AuteurMessage
BAUDOUR
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 23
Age : 63
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Juger la marche aux interclubs   Ven 3 Avr - 10:13:41

Avez-vous lu le PV de la commission COT en date du 10 mars 2015 ?

http://www.athle.fr/fichiers/a3/2015/COT20150310.pdf

"Intégration possible de juges non spécialistes en cas d'absence de juges de marche dans le cadre des interclubs"

La prise d'effet de cette proposition n'est pas annoncée.


Raymond
Revenir en haut Aller en bas
pépère50
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 2055
Age : 71
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Ven 3 Avr - 11:21:31

merci pour cette info qui m'avait échappé, 
ce projet ne me rassure pas du tout...


Dernière édition par pépère50 le Ven 3 Avr - 11:51:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
casasnovas
CADET
CADET


Nombre de messages : 81
Age : 46
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Ven 3 Avr - 11:33:09

c'est du n'importe quoi  ca veut dire qu'un juge lancer peut juger la marche  certains clubs vont jouer avec çà
Revenir en haut Aller en bas
looktowalk
JUNIOR
JUNIOR


Nombre de messages : 91
Age : 57
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Ven 3 Avr - 12:07:13

ça ne change rien à ce qui existe.

Quand un jury est incomplet, le directeur de compétition (ou le juge arbitre?) doit compléter le jury avec des personnes qu'il désigne. Ca peut déjà être n'importe qui. On peut aussi anticiper quand on sait que le jury ne va être complet, et prévoir d'avance qui va compléter le jury.

Malheureusement mes 2 expériences de 2014 montrent que ça ne sert à rien, parce que les personnes désignées, de peur de mal faire, restent muettes.
Tout au plus, si on arrive à être discret quand aux qualifications des membres du jury, cela génère une crainte de mal marcher chez les plus respectueux de l'esprit.

Si les craintes sont que ça équivalle à ne pas juger, je les partage; si elles sont la peur de disqualifications intempestives ou partiales, je ne les partage pas.

Jean-Michel Claisse
Revenir en haut Aller en bas
Dahm JP
ESPOIR
ESPOIR


Nombre de messages : 530
Age : 60
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Ven 3 Avr - 16:46:18

la meilleure anticipation n'est elle pas de former des juges de marche dans chaque club ???

Etes vous sur que dans les autres compétitions tout le jury est qualifié ??? (vous n'avez jamais vu de parents assurer le concours de saut en longueur chez les jeunes ?)
Revenir en haut Aller en bas
looktowalk
JUNIOR
JUNIOR


Nombre de messages : 91
Age : 57
Date d'inscription : 08/02/2013

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Sam 4 Avr - 22:32:48

bien sur que la solution est la formation de juges dans les clubs.
Si ces clubs veulent que les perfs de leurs marcheurs aient une valeur, il faut qu'il y ait les juges adéquats. Ceux là sont les mieux placés pour former des juges.
Tant qu'on n'aura pas le droit de refuser les perfs des clubs qui ne fournissent pas de juges, on ne peut compter que toujours sur les mêmes, c'est à dire ceux qui ont à la fois des marcheurs et des juges.

La crédibilité de la marche passe par là.

Jean-Michel Claisse
Revenir en haut Aller en bas
XEMARD Jacques
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 75
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Dim 5 Avr - 8:15:58

Cette mesure existe depuis pal mal de temps. Je me suis élevé contre cette décision dès le départ.
Inutile de faire des Juges de Marche puisque le premier péquin (souvent qui ne comprend rien à la technique marche) peut juger les marcheurs.
JP pas d'accord avec toi on ne peut comparer une personne qui aide au saut en longueur (quand tu as mordu c'est visible) avec la technique de la Marche. Bien des officiels d'athlé pensent encore que la marche de rue c'est de La marche athlétique).
Revenir en haut Aller en bas
http://dramex.skyrock.com
labrioche
Novice
Novice


Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Jeu 23 Avr - 1:19:32

Est ce vraiment pire que les juges officiels soit disant formés ??
Au vue, de leur jugement je dirais que non ...
Revenir en haut Aller en bas
CAMICCI Marcel
CADET
CADET


Nombre de messages : 84
Age : 59
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Sam 25 Avr - 22:58:40

labrioche a écrit:
Est ce vraiment pire que les juges officiels soit disant formés ??
Au vue, de leur jugement je dirais que non ...

bravo Oh! Combien je partage !!!
Revenir en haut Aller en bas
XEMARD Jacques
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 75
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Dim 26 Avr - 11:38:28

Camicci et la Brioche pourquoi vous ne passez pas les examens de Juge. Cela serait certainement mieux avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
http://dramex.skyrock.com
CAMICCI Marcel
CADET
CADET


Nombre de messages : 84
Age : 59
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Dim 26 Avr - 13:30:02

XEMARD Jacques a écrit:
Camicci et la Brioche pourquoi vous ne passez pas les examens de Juge. Cela serait certainement mieux avec vous!

Le drame c'est bien cela, si on n'est pas d’accord on devient vite des moutons noirs! Alors que la critique respectueuse devrait permettre de se remettre en question et faire progresser notre discipline.

Pour info j'ai en ce qui me concerne passé l'examen de juge régional marche, j'ai passé l'examen d'entraineur demi-fond marche, j'ai créé une section marche athlétique dans mon club, j'organise un meeting chaque année (sauf en 2014 pour cause d'hospitalisation).

j'ai amené une cadette finaliste du championnat de France,

Martine Navarro vice-championne de France de Grand-Fond 2014-2015.

Je crois être un minimum investi.

En revanche cela fait des années que je ne comprends pas pourquoi notre CRM est inactive, n'est-elle pas obligatoire?

Pourquoi ai-je dû me former tout seul pour passer l'examen de juge, alors que la formation doit être obligatoirement proposée.
 
Pourquoi le président de la CNM reste sourd et muet à mes mails suite à des dysfonctionnements lors du dernier championnat de France de grand fond.
Est-ce là une attitude responsable ?

Il faut vraiment avoir la foi pour ne pas tout envoyer valdinguer et s'occuper de sa p'tite famille.

Je suis contre la polémique stérile et je suis contre l'injustice.
Revenir en haut Aller en bas
XEMARD Jacques
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 75
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Dim 26 Avr - 17:52:54

Pour ce qui concerne la CRM et surtout la CNM, c'est à eux qu'il faut s'adresser. Et puis pour la CRM il y a une ligue au dessus (leur signaler que cela ne va pas dans votre CRM) pour la CNM si cela ne répond pas (mais son Président actuel ne répond jamais) il y a la FFA à qui signaler les non réponses et les manquements.
Pour votre ''palmarès'' c'est très bien, le mien en rapport est tout  petit :1er club Français de MA pendant 24 ans, plus de 60 titres de Champion de France de MA dont 40 en seniors, 150 sélections en équipe de France pour 16 marcheurs, 24 titres de Champion de France de relais en 28 années chez les féminines, 5 chez les hommes, on appelait le club que j'ai créé animé entraîné le péril vert etc...
Pour le jugement Juge Fédéral depuis 1975 plus de 230 Championnats de France ou critériums nationaux jugés dont 140 comme chef Juge, 16 ans Juge International, Chef Chrono Fédéral, 30 ans membre de la CNM dont 16ans Vice Président,32 ans Président de CRM (FC et CA) etc...
Donc je connais un peu la Marche.
Pour le Jugement loin de moi l'idée de vous considérer comme un mouton noir. Mais si on veut faire avancer les choses, il faut s'impliquer partout Jugement, CRM, moi aussi je n'étais pas d'accord, mais je suis entré partout ( Président de Département, Ligue, Inter région, CNM et je m'y suis imposé.
Certes il y a quelquefois des disfonctionnements, mais s'il y a 5,6 ou 9 Juges c'est que tous ne voient pas la même chose. S'il n'y a pas assez de cartons (3 de 3 juges différent)rien à y faire. S'il y en a 3 c'est que le marcheur n'est pas réglo dans sa technique et donc DQ.
Pour ce qui concerne les inter clubs c'est difficile avec Gérard Lelievre c'est moi qui ai réussi à obtenir de la FFA les 3000m et 5000m. Ce n'est pas la panacée mais nous en faisons partie, le Jugement y est difficile entre les spécialistes et les autres: ceux qui pratiquent la MA et les non initiés qui la confonde avec La marche de rue. Donc le jugement y est totalement différent.
Enfin à partir du moment où nous sommes un sport de Jugement, comme dans tout sport de Jugement, il y a des injustices, je le reconnais, mais qu'y faire, chaque juge étant indépendant dans son Jugement.
Enfin dans ce site chacun peut s'exprimer librement, chacun pouvant apporter ses arguments.
Revenir en haut Aller en bas
http://dramex.skyrock.com
CAMICCI Marcel
CADET
CADET


Nombre de messages : 84
Age : 59
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Dim 26 Avr - 21:13:04

Monsieur,
le but de mon intervention n'était pas "d'étaler mon palmarès" mais de répondre à votre post ci dessous.
(Camicci et la Brioche pourquoi vous ne passez pas les examens de Juge. Cela serait certainement mieux avec vous!)

Je connaissais déjà votre apport pour la marche athlétique française et pour cela vous avez mon plus grand respect et loin de moi l'envie de polémiquer avec vous.

J'ai décidé de m'occuper de la marche dans mon club il y a 5 ans à peine. Il ma fallu apprendre, que ce soit l'aspect technique ainsi que la règlementation et cela je l'ai fait seul, simplement avec mon envie. C'est d'autant plus compliqué que dans ma région il est plus facile de croiser la route d'un dromadaire que d'un MA.
Sur les six clubs que compte mon département deux à peine enseignent la marche. Du reste, même dans mon club, quand j'ai annoncé mon intention de développer la MA, on m'a répondu: ha bon ! il faut enseigner aux gamins à courir, sauter, lancer et maintenant il va falloir leur apprendre à marcher !
Tout cela pour vous dire que Je ne cherche aucune reconnaissance de personne ! j'ai simplement voulu dire que je me sentais un peu investi, c'est tout !!!
Si j'ai  approuvé le post de "la Brioche" sur le jugement c'est que j'en ai gros sur la patate suite au dernier championnat de France de 24 heures à Dijon.

Sur ce type de compétions, on nous explique que les juges doivent faire preuve de mansuétude vis à vis de la règlementation qui est elle même aménagée compte tenu de la difficulté de l'épreuve.

le juge arbitre fait un rappel de celle-ci à quelques minutes du coup d'envoi en brandissant les deux palettes symbolisant la flexion et la suspension. On nous explique également qu'un suiveur est autorisé à la condition extrême qu'il se tienne à l'arrière de l'athlète.

Je passe sur la flexion quasi permanente d'un grand nombre de marcheurs (ses) qui aurait du engendrer la disqualification des 9/dixième des athlètes. Mais quand un suiveur soulage son athlète en la supportant durant de longs moments car elle ne peut plus avancer, quand celui ci lui fait le lièvre durant de longues heures ( 6 ) sans qu'aucun avertissement ne soit donné par les juges, ce qui permet la victoire avec un écart d'à peine 600 petits mètres, et bien je dis que " La Brioche" n'a pas tort.

Pour ceux qui ont suivi cette compétition il s'agit de la victoire de Labylle sur Navarro.
Je voulais porter réclamation, mais juste après l'arrivée j'ai cherché le juge arbitre pour lui notifier un recours. Celui-ci étant très occupé dans les préparatifs du protocole de remise des récompenses et aussi parce que après une trentaine d'heures sans dormir, le stress, la fatigue générale, j'ai préféré demander des explications auprès de Mme Plée, organisatrice de ce Championnat de France, le lendemain après une nuit bien méritée de repos.
Celle-ci se défausse en me renvoyant auprès de la FFA à qui elle me dit avoir fait un rapport.

Sans aucun retour, j'ai fait appel auprès du juge général de la compétition, Mr Plée qui n'a pas daigné me répondre. J'ai donc informé le Président de la CNM, Mr Plée qui à ce jour ne m'a toujours pas répondu.

Je leur demandais leur avis sur la position du lièvre de Mme Labylle, mais également je souhaitais avoir en ma possession les chronos au tour de Labylle et Navarro.

Une information qui m'est parvenue ce jour m'indique que le président de la CNM a été interpellé par un responsable Audois lors de l'assemblée générale de la FFA sur ce problème. Il lui a été répondu que le recours devait être fait impérativement sur place et que de toute façon il ne donnait jamais les chronos au tour des athlètes, circulez question suivante...

Pourquoi quand il s'agit d'une réclamation mettant en cause l'impartialité des juges la même mansuétude sur la règlementation ne s'applique t-elle pas ?
Pensez-vous que le résultat final aurait été le même si les juges avaient jugé ?
Pourquoi ne peut-on  disposer des chronos  alors que sur certains sites ils sont à la disposition de tous ?
Je comprends mieux maintenant pourquoi la marche de grand-fond ne fait pas recette et a si peu de notoriété, ne serait-ce qu'en la comparant avec le 24 heures de CAP.
Comprenez ma déception au regard des 5 mois de sacrifices de Martine Navarro pour sa préparation.
Comment un homme qui cumule plusieurs casquettes peut rester silencieux sur mes interrogations?
Voila si ça peut faire avancer le schmilblick...
Revenir en haut Aller en bas
labrioche
Novice
Novice


Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Dim 26 Avr - 23:31:18

XEMARD Jacques a écrit:
Camicci et la Brioche pourquoi vous ne passez pas les examens de Juge. Cela serait certainement mieux avec vous!
Etant moi même juge fédéral de marche, je me permet de faire ce constat ... 
Donc votre intervention n'a pas lieu d'être avec tout le respect que je vous dois et tout le travail que vous avez pu effectuer pour la marche. 

Mais il commence (ou non) d'y avoir un ras le bol des juges incompétents ... C'est pourtant simple dans la difficulté de juger, il ne faut pas oublier que le bénéfice du doute va pour l'athlète et non pour le juge. 
De plus, il faut arrêter de penser que rendre un feuille de jugement vierge est signe d'incompétence ... 
Il ne faut pas cartonner pour cartonner
Revenir en haut Aller en bas
DANIERE
PUPILLE


Nombre de messages : 12
Age : 76
Date d'inscription : 12/03/2015

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Mar 7 Juil - 14:13:46

tardivement je rentre dans ce débat pour partager l'avis que le doute doit bénéficier à l'athlète .
Quel athlète peut prétendre ne jamais avoir été fautif (fatigue, déconcentration etc) par contre il faut
que les juges fasse la différence entre une faute occasionnelle et une répétition de cette faute à tous moment. Il m'est arrivé aux 30 kms de Bourges d'avoir été averti oralement sans carton avec une demande du juge de ralentir (que j'avais respecté, j'avais conscience de ne pas être certain de tendre la jambe sous l'effet de la fatigue en fin d'épreuve) 
Que dit le règlement ? j'avais trouvé la démarche intelligente car au final il y avait respect du juge et de l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6362
Age : 32
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   Mar 7 Juil - 15:49:56

allez pour rebondir en saut en hauteur lorsque la barre tombe il y a essai, au saut en longueur ou poids etc etc un manquement ou non respect du règlement doit être sanctionné par un essai.
En marche c'est pareil ou alors le juge ne fait pas son exercice.
Désolé mais je me fais l'avocat du règlement rien que le règlement et il est le même pour tous le monde.
A savoir que lorsque 'l'on se présente à une compétition on doit le faire en connaissance de cause et surtout avec la connaissance du règlement.
Dans le règlement, il n'est pas question de tenir compte de la fatigue et encore moins de tolérance.
En deux mots il y a faute ou pas faute le juge ne doit pas prendre en compte l’état de fatigue de l’athlète car cela n'est pas son probléme.
Il juge pas en son âme et conscience mais en fonction du règlement.
je sais c'est une peu autoritaire mais on applique la procédure, sinon c'est la porte ouverte a toute les interprétation.
Posez la question aux competiteur des France, JO si il faut tenir compte de la fatigue.
A partir de quand il y a le facteur fatigue etc etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juger la marche aux interclubs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juger la marche aux interclubs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: LE MONDE DE LA MARCHE ATHLETIQUE :: CYBERMARCHEUR info-
Sauter vers: