CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive
Accéder à toutes les rubriques en quelques clics
Obtenir toutes les informations du monde de la marche athlétique.(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à venir.....) une passion du sport
.
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche (technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions)
 
PortailAccueilGaleriePublicationsRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super Smash Bros.
11.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril

Aller en bas 
AuteurMessage
Guy
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur


Nombre de messages : 1623
Age : 74
Date d'inscription : 05/11/2008

Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty
MessageSujet: Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril   Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril EmptyMar 21 Avr - 11:40:35

Aujourd’hui 21 avril, c’est l’anniversaire de Bernard Thanron. Il ne change pas encore de dizaine, il faudra attendre un an pour ce faire.
Je te souhaite un bon anniversaire Bernard !
 
En 2001, Bernard participe à son premier Paris-Colmar. Je fais partie de ses équipiers. Cette année-là, il fallait parcourir 535 km.
A cette époque il y avait deux barrières horaires sur l’ensemble du parcours : la première ne pas dépasser 12 heures d’intervalle  avec  le marcheur en tête de l’épreuve aux passages aux différents PCS, la deuxième passer le Col du Bonhomme avant 21 heures le samedi pour pouvoir continuer.
Bernard se trouvait en dernière position et je lui dis « il faudra faire attention si l’on voit Roland Maury venant à notre rencontre dans la nuit, ce sera mauvais signe ». Nous avons vu la voiture de Roland Maury se diriger vers nous, il voulait nous arrêter. J’ai parlementé avec lui pour que l’arrêt se fasse à Gondrecourt-le-Château et non en pleine nature dans la nuit noire. Il a accepté.
 
En 2002, j’étais dans la team d’Elisabeth Thanron-Lescure, mais après son arrêt médical à Mattaincourt, plus tard la team de Bernard Thanron a demandé que quelques-uns de son équipe viennent renforcer l’équipe de Bernard pour l’aider à passer dans les délais aux PCS. Cette année-là il y avait des barrières horaires pour chaque PCS. Je me souviens qu’un km avant le PCS Dompaire l’on voit Jean-Claude Gouvenaux nous dire qu’il reste peu de temps pour arriver dans les délais. Il ajoute «allez Bernard, il faut y aller ». Jean-Claude reçoit un coup de fil du directeur de l’épreuve qui lui demande si Bernard est passé au PCS de Dompaire dont la barrière horaire était fixée à 10 h ? Il lui répond qu’il n’est  pas loin, qu’il arrive.  Les cloches de l’église se mettent à sonner 10 heures : « Alors il est au PCS ?  Non ? Alors il faut arrêter Bernard à ce PCS ».
Jean-Claude est obligé d’arrêter Bernard pour 3 mn de trop et lui demander sa feuille de pointage…
 
Après être sélectionné pour sa troisième tentative, en 2003, Bernard passe 3 semaines à Font-Romeu pour s’oxygéner et s’entraîner en altitude.
Quelques jours après son retour, il va voir son médecin et celui-ci lui dit que le fait de revenir de Font-Romeu ne servira à rien et qu’il ne franchira pas la ligne d’arrivée de Colmar.
Bernard me téléphone complètement démoralisé et m’annonce les propos de son toubib. « Donne-moi son numéro de téléphone pour que je lui remonte les bretelles ». Mais Bernard ne me l’a pas donné !
Je dis à Bernard « quel abruti » et j’ajoute que Jeanick Landormy avant lui est allé à Font-Romeu et qu’il a franchi la ligne de Colmar. « Alors cette année tu franchiras la ligne de la Place Rapp à Colmar ». Plusieurs fois par semaine je téléphonais à Bernard pour le remotiver et lui dire « cette année Colmar c’est pour toi ! et même plus loin si affinités… ».
Je lui rappelle aussi qu’en 2001 arrêt à Gondrecourt-le-Château km 331, en 2002 arrêt à Dompaire km 420,500, soit 89,500 km de plus que l’année précédente. En plus, en 2003 le parcours est réduit de 20 km par rapport aux précédentes années (515 km au lieu de 535), ce qui lui permet de gagner en gros 3 h 30 à 4 heures et de faire pas mal de km en plus.
Le jour du départ de l’épreuve, sur le parking de Neuilly-sur-Marne où sont les camping-cars, je vois Pascal Parno accompagnateur de Bernard Gicquel qui me demande « où allez-vous cette année ? ». Je lui réponds que je ne comprends pas bien sa question. Il me dit « avec notre marcheur nous faisons 350 km ». « C’est bien dommage d’avoir fixé ce chiffre, même s’il est bien il s’arrêtera à 350 km ? Et bien, nous, nous allons à Colmar et Bernard franchira la ligne d’arrivée à sa troisième tentative ».
Jean-Pierre Grange, venu voir Bernard,  lui dit comme moi, « cette année tu franchiras la ligne de la Place Rapp et en plus tu gagnes 20 km de moins par rapport aux années précédentes ».
Je me souviens que durant la première journée de marche plusieurs marcheurs dépassent Bernard, et Bernard s’en inquiète. Je lui dis « ne t’en fais pas, regarde comme certains sont habillés, ils sont en train de cuire dans leur tenue. Pour le moment ils sont devant toi, ne t’accroche pas à eux, laisse-les filer. Je suis persuadé que tu reviendras sur eux, cela prendra peut-être 24 heures pour les rattraper, mais une fois que tu les auras dépassés ils seront derrière toi et là ils ne reviendront pas à tes côtés ». C’est bien la tactique qui s’est produite, même avec ceux qui sur les circuits sélectifs étaient plus fort que Bernard.
Bien plus tard, il y a eu la pose pour faire rechaper et soigner les pieds de Bernard. Les « soignants » se sont affairés pour retirer les chaussures, les chaussettes et commencer l’ouvrage des pieds. Puis la voiture des podologues s’arrête près de Bernard ; ils lui demandent s’ils peuvent aider à soigner les pieds, et remettre sur pied Bernard qui était assis sur un grand bac à fleurs à Chermisey km 331. Bien évidemment « la pose » a duré en tout une trentaine de minutes « sur place ». Il reste 84 km pour rejoindre la pose d’une heure à Epinal. Vers le 390ème km Bernard me dit « c’est cuit ». Je lui réponds « j’ai fait mes calculs, il te reste 25 km et si tu arrives au repos d’Epinal à 9 heures, tu seras à Colmar dans la nuit du samedi au dimanche. Bien sûr il ne faut pas mollir ». Du fait d’une déviation de 1,500 km à faire en plus, Bernard arrive à Epinal juste avant 9 heures. Il reste donc 100 km pour voir les lumières de Colmar et 16 heures de route pour être dans les délais (fermeture du PCS colmarien à 2 heures du matin le dimanche).
Onze marcheurs peuvent repartir d’Epinal ;  Zdenek Simon s’arrête au km 450. Ils sont huit encore en lice pour rejoindre l’arrivée. Dans la montée du Col du Bonhomme ils sont trois marcheurs à se tenir en 30 mn. Pierre Lachiver est 10 mn devant Bernard Thanron et Roger Brunet 20 mn derrière Bernard.
Dans la descente du Col du Bonhomme, Francis Doublet et moi-même entourions Bernard avec un fou rire communicatif. Bernard me dit « ce serait bien si avec Pierre Lachiver nous arrivions ensemble ». Mais Pierre était plus rapide que lui dans la descente et l’écart s’est creusé entre les deux marcheurs.
Finalement Bernard et son équipe arrivent sur la Place Rapp à Colmar le dimanche à 1 h 24 mn en 7ème position soit après avoir parcouru les 515 km en 75 h 24 mn. Roger Brunet lui arrivera en 8ème position 26 mn derrière Bernard. 
Je me souviens que Vladimir Kazantsev, qui s’est arrêté au km 272, remontant Bernard dans le véhicule de son équipe a adressé à notre marcheur « Very Strong Bernard ».
Que de bons souvenirs sur les Paris-Colmar !
 
Alors Bernard pour ton anniversaire, tu peux trinquer avec un nectar alsacien comme des vendanges tardives ou un crémant d’Alsace… Avec modération bien entendu.
A la tienne Bernard et à la tienne Elisabeth !
 
Guy
Revenir en haut Aller en bas
http://marchons-marchons.blogspot.com/
lamas.jean
ESPOIR
ESPOIR


Nombre de messages : 358
Age : 63
Date d'inscription : 10/04/2009

Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty
MessageSujet: Re: Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril   Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril EmptyMar 21 Avr - 15:43:07

bon anniversaire bernard
Revenir en haut Aller en bas
lollichon
Novice
Novice


Nombre de messages : 4
Age : 62
Date d'inscription : 20/11/2013

Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty
MessageSujet: Re: Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril   Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril EmptyMar 21 Avr - 16:07:15

bon anniversaire bernard
marie et jean-claude
Revenir en haut Aller en bas
f doublet
Novice
Novice


Nombre de messages : 2
Age : 67
Date d'inscription : 13/11/2019

Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty
MessageSujet: Re: Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril   Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril EmptyMar 21 Avr - 19:03:24

Bonjour Bernard et bon anniversaire, bonjour Guy et bonjour à tous.
Je ne me souvenais pas de cette descente du Bonhomme.
 
Ce dont je me souviens bien, c'est la traversée de Kaysersberg de nuit avec Bernard. Je lui proposais de marcher sur le bas-côté pour éviter les pavés, ce à quoi il me répond '' Les pavés, c'est Kaysersberg et l'arrivée de Paris-Colmar, et je veux profiter de tout jusqu'au bout !!! ''

Je me souviens aussi d'Elisabeth qui nous a '' remonté les bretelles '' ( gentiment ) et demandé d'aller un plus vite : on devait marcher à 6,5 km/h ( peut-être qu'on s'endormait, en tout cas, on parlait beaucoup ). C'était dans l'après midi, en Lorraine. Je dis à Bernard '' tu vois les bottes de paille, là-bas à 500 mètres, il faut qu'on soit à 7 à l'heure. On y était. Puis tu vois l'entrée de la forêt, encore 500 mètres, il faut qu'on soit à 7,5 km/h. On y était encore et on n'a plus lâché le rythme.

Voilà quelques anecdotes parmi d'autres sur ce long chemin ...
Revenir en haut Aller en bas
THANRON Bernard
PROS
PROS
THANRON Bernard

Nombre de messages : 1249
Age : 69
Date d'inscription : 02/09/2008

Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty
MessageSujet: Re: Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril   Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril EmptyMer 22 Avr - 12:14:52

Embarassed coll2 merci merci mercià tous.
2002 je fermais la marche, Jean-Claude GOUVENAUX est arrivé en voiture et nous suivait devant, derrière, s'arrêtait pour m'encourager, soutenir, donné tout ce qu'il pouvait de aller ! accroche-toi etc... au point que mentalement je l'avais intégré à mes équipiers. Mais j'étais passé à Mirecourt à 1mn près, j'avais tant donné qu'il m'a été long de relancer la machine malgré la belle arrivée surprise de Choupette Dominique CLOVEL et ses copains qui en soutient n'ont malheureusement pas réussi à me relancer, j'étais mentalement bloqué, je n'y arrivais pas. J'en ai été ennuyé pour eux. Plus tard, rentré à Aulnay, je suis allé un soir sur la piste du stade du Moulin Neuf derrière chez nous, où Raymond LANGLOIS entraînait les marcheuses de vitesse..et les marcheurs du D.A.C. J'ai demandé à 2 marcheuses si elles voulaient bien se mettre à 7km.h pour mesurer "mes" 3mn manquantes de Dompaire, emmené par ces minettes le résultat fut 300m... Je les ai remerciées en me jurant que l'année suivante le problème serait réglé.

2003
Côté "toubib" Gilles LETESSIER et Jean-Pierre GRANGE nous avaient fait connaître Eric BENGUERBI et Serge ISIDRO les podo kinés sports de La Garenne-Colombes. Leurs semelles étaient "magiques". Ils m'avaient conseillé, si je pouvais, d'aller passer un temps d'entraînement à Font-Romeu ( comme les champions ) dont la date de fin de séjour soit exactement 3 semaines avant la 3ème nuit du Colmar. A mon retour, inquiet de ne pas retrouver mes sensations, Eric m'expliqua professionnellement, graphique à l'appui, que les résultats d'être allé dans les Pyrénées allaient "payer" dans la 3ème nuit. Rassuré, totalement confiant, convaincu, je gardai ses paroles dans un coin de ma tête et dans la 3ème nuit, à Houécourt, j'y ai pensé, mes globules rouges œuvrèrent et au matin j'entrais dans Epinal pour 1 heure de repos.
Pierre LACHIVER, peu avant Corcieux, je suis revenu sur lui - à moins que ce soit lui qui ait ralenti - au point de lire son nom au dos de son camping-car, l'idée m'est alors venue de lui proposer de finir quasiment ensemble "tranquilles" mais juste derrière car l'année précédente il avait été stoppé au col du Bonhomme et qu'il me semblais naturel qu'il terminât devant moi ( idée d'esprit purment sportif) mais Pierre descendait plus vite que moi. 
Le fou rire ? au passage du col j'ai lancé à mon entourage un "c'est dans la poche". L'équipe m'a laissé entamer la descente et Élisabeth m'a rejoint pour 1 ou 2km côte-à-côte faire une causette sans bruit de moteur ni musique, le ruban de bitume entre les sapins, je respirais bien, une cure de nature quoi ! Le camping-car revenu, Guy et Francis sont venus et nous avons causé causé causé, puis un bon mot a déclenché des hectomètres de fou-rire, le moment était à la détente et rien ni personne ne pouvait nous réfrener. Une petite intervention délicate au micro venue du camion et nous nous sommes progressivement calmés pour continuer et je me suis reconcentré.
Francis, une photo de notre traversée du village du Bonhomme
Autre souvenir (il y en a tant et tant) à la sortie de Fraize, 473ekm, il ne me restait plus qu'un Marathon à franchir... je suis photographié aux côtés de Dominique CHATILLON qui me surveille, je fais alors le signe 3 avec ma main gauche, 3 comme le 3ème est la bonne ! La confiance de réussir était totale.
Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril 2003_113
Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril P1020410

_________________
Moi, je préfère la marche à pied (Henri Salvador)
J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence (Anatole France)
“Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront.” [i]René Char
[/i]
Ne crains pas de marcher lentement, crains seulement de t'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty
MessageSujet: Re: Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril   Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Anniversaire de Bernard Thanron 21 avril
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: VOTRE SITE FORUM DE MARCHE A PIEDS :: Carnet de route et prèsentation -
Sauter vers: