CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGaleriePublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Echo des 24H No Finish Line Paris 2019

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Malfondet
JUNIOR
JUNIOR
Alain Malfondet

Nombre de messages : 102
Age : 53
Date d'inscription : 18/08/2018

Echo des 24H No Finish Line Paris 2019 Empty
MessageSujet: Echo des 24H No Finish Line Paris 2019   Echo des 24H No Finish Line Paris 2019 EmptyMer 22 Mai - 21:41:16

Echo des 24H No Finish Line Paris 2019

Comment refuser de participer à cette 5ème édition de la No Finish Line à Paris qui se déroule sur le Champs de Mars, donc au pied de la Tour Eiffel, avec le  bonheur d'apporter son soutien à une noble cause, soutenir des projets en faveur des enfants défavorisés ou malade baiser1 , quand on peut se rendre facilement sur ce site magnifique, et ben on peut pas, alors on y va ! pour participer à sa manière, un 104H (houla !), un 24H (pas mal ca !), quelques tours durant un temps libre (oui !); le 24H de 10H à 10H le lendemain, me laisse beaucoup de temps libre, vendu !

Rendez-vous est pris le samedi matin à 10H pour prendre le départ de ce 24H, autour du champ de Mars, où le peloton de ce 24H viens grossir les rangs des forçats du 5J (104H) parti déjà 72H plus tôt, noyé dans la masse des participants à cette No Finish Line qui vont se présenter ce samedi.
Parmi tous les visages présents, je n'en ai rencontré aucun sur un événement de marche de grand fond, j'en conclu que ce peloton (un peu moins de 100) est majoritairement issu de la planète Course à pied.
Nous partons comme prévu à 10H pétante, le parcours de 1.3 Km autour du Champs de Mars est terreux, avec par endroit, des cailloux qui affleurent (pas super adapté à la marche sportive), avec 2 traversées pavées où il faut bien lever les pieds (et c'est comme cela à chaque tour), avec la traversée du carré parisien (coté opposé à l'arche de départ) le plus fréquenté par des gens venus de diverses planètes pour photographier la belle Dame de Fer, par moment ca grouille grave !, attention aux collisions, notre ligne de passage n'est pas réservée pour la course, ces touristes se mettent même parfois sur le passage où il y le capteur des dossards à puce où il faut passer bien sur à chaque tour.
Je commence cette épreuve par 40Km de course pour faire comme "tout le monde" (c'était prévu), du parcours sec s’élève par endroits de la poussière, vu le nombre de personne qui brasse continuellement, ca ne retombe jamais (il faudrait qu'il pleuve, on y reviendra ... en effet ça marchera !).
Ce samedi est sans doute la journée où le plus de monde va venir tourner, c'est le week-end et il fait beau (depuis le début de l'épreuve d'ailleurs, c'est bien pour les forçats du 104H), grosse foule en ce samedi après-midi, avec les poussettes, les p'tis n'enfants, les marcheurs nordiques, les passants, les Japonais, les Chinois, les chiens (avec ou sans laisse), faut faire gaffe, sinon c'est la gamelle assurée !
Journée rythmée par de sympathiques animations musicales !, qui permettent de se distraire (je ne porte jamais de casque avec ma musique).

Après 4H de course, je passe en mode marche rapide, sur ce 24H, peu de concurrents marchent en ce début d'épreuve, je remarque 2 filles du 24H qui enchainent les tours à une vitesse hallucinante, quelques uns imitent Cyrano, une majorité des concurrents du 104H alternent les allures (mais beaucoup de marche).
Je trouve que le faite d'avoir plein de monde sur le parcours est motivant, on a envie rattraper celui ou celle qui est devant ... (attention : piège)

La soirée s'installe, la foule s'évapore comme elle est venue, l'orage lui se prépare ...

Il en sera ainsi pour la 1ère partie de la course qui se terminera, si on peu dire à 21H00 par un orage qui va changer la configuration, celui-ci éclate vraiment à ce moment avec une très forte averse, je suis pris par l'averse, tout le monde boucle son tour et s'abrite où il peut, l'espace ravitaillement, trop exigu, est blindé, un grosse boite de sardine, impossible de s'assoir, on profite du moment pour se ravitailler, au moins cela de gagné, la pluie baisse 35mn après; je me dirige alors vers l'espace "sacs" à 20m de la pour changer de tenu, mettre du sec, un peu plus chaud, et repartir après 45mn de pause, tout le monde est reparti, mais le terrain à changer de nature, de grandes flaques d'eau réparties aléatoirement egrainent maintenant le parcours, la poussière a disparue (çà marche !), mais une bonne bouillasse, parfois glissante s'est installée sur une bonne partie du parcours, que quasiment seuls les participants du 5J, 24H et quelques mordus pétrissent maintenant à chaque tour !
Il n'est pas nécessaire d'avoir une lampe pour trouver le meilleur passage, même si ca peut aider, on retient vite quelle nous semble être la meilleure ligne pour éviter les glissades, les flaques, même dans le noir, quelques réverbères éclairent suffisamment le parcours.
Le petit jour arrive, la nuit a été fraiche, mais pas de pluie après cet orage, petit à petit, l'eau s'évacue, le terrain s'assèche et regagne en praticabilité.
Cette matinée sera pour moi l'occasion de faire quelques tours avec les forçats du 5J, comme Frédéric et Dominique Bunel, j'ai trouvé cette épreuve très conviviale, est comme toutes les épreuves où on tourne en rond, on a l'occasion de s'encourager mutuellement (y'a les prénoms sur les dossards, c'est pratique !), il y a des concurrents que j'ai eu l'occasion de voir et d'encourager plein de fois, je repense à Thierry des 5J avec le maillot à pois "Ventoux" que je reconnaissais de loin, comme le Ventoux !, même lorsque il a sorti sa veste.
Pouvoir faire quelques tours en accompagnant des concurrents du 5J était un vrai privilège et m'a permis de mieux jauger ce qu'une épreuve de ce genre signifie.
Puis le 24H a touché à sa fin, et oui tout à une fin, même un 24H où 104H !, après 126 tours et quelque, soit un peu moins de 165 Km pour moi.
Je suis un peu déçu de la distance parcourue, je visais 177 Km minimum, soit la distance de Raid Ultra Marin qui se profile fin Juin, d'ailleurs comme moi plusieurs concurrents sont venus sur ce 24H pour se préparer à ce Grand Raid, on va donc se revoir j'espère, mais cette fois, ce ne sera qu'une boucle !
Ce 24H s'est conclu par un sympathique brunch (même si l'appétit après un 24H est pas énorme ...).
Très heureux d'avoir participer à cette manifestation pour la plus belle des causes, ou pour une fois, ce n'est pas la compétition qui prime, mais l'on souhaite donner le meilleur de soi-même pour que d'autres personnes moins favorisées que nous puissent en profiter plus.

Pour conclure, mes bons points et points à améliorer à cette NFL Paris 2019 :
Les bons points :
- Esprit de l'épreuve
- Convivialité
- Animation musicales
- Lieu privilégié (au pied de la Tour Eiffel !)
- Ravitaillements
- Organisation
- Panneau d'affichage des passages
- Brunch à l'arrivée

Points à améliorer :
- Espace sanitaire et toilette (pas adapté à une telle foule -> toilettes condamnées pendant un temps, oups !, éternel problème ...)
- Espace ravitaillement trop exiguë pour le 24H

Remarques annexes :
- Le succès de l'épreuve fait que ce n'est pas une épreuve à chrono
- Le terrain n'est pas adapté à la marche sportive
- Dès que le terrain a pris la pluie -> attention (je n'ose imaginer une grosse journée de pluie ... !) 


La médaille souvenir :
Echo des 24H No Finish Line Paris 2019 P1230110
Revenir en haut Aller en bas
 
Echo des 24H No Finish Line Paris 2019
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» No Finish Line Paris 2016
» No Finish Line (du 15/11 au 23/11)
» 24h de la no finish line
» No Finish Line : 192h (8 jours) ou 24h: 12-20/11/2011
» PARIS-COLMAR 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: LA MARCHE AUTREMENT :: Les rendez vous des Ultramarcheurs .-
Sauter vers: