CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGaleriePublicationsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Londres 2017 50 et 20km à la télé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
THANRON Bernard
ELITE
ELITE
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 66
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Londres 2017 50 et 20km à la télé   Dim 13 Aoû - 22:41:16




13 août au matin
Pom pom pom pom
Ici Là-bas Londres
La Marche est à l’honneur
Pour notre bonheur
De l’autre côté de la Manche
Comme ici c’est dimanche
Parfois debout face à l’écran
Parfois en position salon fauteuil ou divan
50km et 20km mondiaux à pied
A nous émotionner
A nous emporter
A les pousser
A les tirer
Tous ces compétiteurs
Purs moments de bonheurs
Aujourd’hui
la Marche mondiale envahit nos esprits
50km hommes et…femmes ! enfin !
et tout à l’heure les 20.
 
Ecran, commentaires attrapés à la tv :
 
4’14’’ - 4’10’’ - 4’07’’ - 4’05’’ 14.695km.h – Yohann DINIZ en plein talent !
4’10’’ - 14,400km.h au 46e km…
4’03’’ au 48e km 14,815km...monumental Yohann. Nous c’est de 6’54 à 7’40 c’est selon le profil des ‘tites routes de m…e si mal entretenues. Au fond, c’est le Grand Fond.
Yohann passe au Marathon en 3h03 ???? ce matin, il rayonne, perché sur un nuage stratus à plus de 14km.h il a démarré au km 6 et rien n’y personne n’a pu et su s’y opposer. Sacré Super Yohann !
3h33’12’’ pour Yoyo Champion du Monde ! j’ai soudain envie de marcher.
Près de 8mn plus tard les 2 japonais Hirooki ARAÏ et Kai KOBAYASHI arrivaient. 
 
1 Yohann DINIZ           3h 33’12’’
2 Hirooki ARAÎ             3h41'17''
3 Kai KOBAYASHI         3h41'19''
 
Enfin des nénettes sur 50km !
 
Pour la 1ère fois de l’histoire athlétique, les femmes avaient droit à leur 50km. Elles étaient 7 au départ parmi les hommes. Comme quoi les vieux cerveaux matchos cèdent la place mais il y a encore beaucoup de travail pour éradiquer ces bavures.
Inés ENRIQUES la portugaise médaillée d’or ouvre le bal en entrant par la grande porte dans l’histoire de la marche, devenant ainsi la 1ère championne du monde sur la distance, améliorant de 2’30’’ son record du monde du 15 janvier dernier. Força Inès ! 
Les 2 chinoises  Hang YIN et Shuqing YANG sont ses dauphines.
 
1 Inés ENRIQUES 4h05’56’’
2 Hang YIN 4'08"58
3 Shuqing YANG 4'20"49
 
Quant au journaliste …. On ne se fera jamais à ses égarements d’expressions incontrôlées, il nous a une fois de plus navré.
Ahhhhhhhh mais qu’il se taise ! lançait Elisa… Il va leur porter la poisse…
200km quotidien »…sort-il… je n’écrirai pas les noms d’oiseaux dont nous l’avons déguisé.
Stéphane DIAGANA et Emilie MENUET sont d’une autre trempe !
 
20km femmes
10e minute d’épreuve 4’34 au kilo 13.138 km.h
c’est toujours aussi beau
les bassins des chinoises cadencent en symbiose parfaite.
5km en 22’24… près de 13.400 km.h
commentaires tv :
en marche on est sans cesse à la recherche de l’ombre
pour tempérer le corps et garder un zeste de fraîcheur pour le final.
marcher à l’ombre
à Londres
Elles et ils ont su faire dès qu’ils en avaient la possibilité.
Ksenia AFANASEVA est une petite prodige russe de 21 ans
style atypique
de la marche soviétique
Tout au courage
Balancement latéral du buste et gestuelle des bras sidérant.
8km en 35’30…13.520 de moyenne.
last km 4’24 - 13.636km.h
AFANASEVA marche en rupture. Elle ne cesse d’être distancée et revenir sur le peloton de 6 marcheuses
1 heure d’épreuve, elles avancent en 4’15 au kilo plus de 14km/h
2 cartons rouges suivis d’un ultime avertissement pour la russe
1h04’15’’ un juge avance vers la marcheuse, il brandit un maléfique carton rouge, le 3ème et la jeune russe porte ses mains à son visage, c’est fini pour elle.
 
1h10 elles restent 5 pour 3 places, 1 brésilienne 2 chinoises 1 italienne 1 mexicaine.
17e km 1h14 13.783 de moyenne, les chinoises accélèrent, la brésilienne décroche pour revenir mais reste à deux foulées du quatuor ; l’italienne perd 2m et revient, les 2 chinoises sont impassibles; depuis le départ, Maria GONZALEZ la mexicaine porte le même masque plus ou moins tiraillé, mais elle tient la dragée haute aux asiatiques.
1h17 Erica DE SENA la brésilienne est à 3 foulées.
Antonella PALMISANO paraît souffrir, on la devine se battre pour rester à proximité des meneuses. Jiayu YANG et Xiuzhi LYU accélèrent de nouveau de concert.
Les prétendantes au podium ne sont plus que 3, la belle italienne est à 10m, elle endure son distancement et s’accroche avec en ligne de mire les 2 chinoises et la mexicaine déterminée qui ne lâche rien.
flamme rouge 4’06 au dernier kilo ! 14.635 km.h !
3e carton pour LYU ! s’en est fini pour elle, mais elle poursuit son effort. 
le 20km se termine au sprint entre la chinoise rescapée et la mexicaine qui cèdera.
Malgré son 3eme carton rouge, Xiuzhi LYU est restée dans la foulée de sa compatriote, elle rentre sur le tapis violet pour être arrêtée à 20m de l’arrivée…. drame pour l'asiatique
 
1h26’18’’ pour Jiayu YANG la chinoise
1h26’19’’pour Maria GONZALEZ la mexicaine
1h26’36’’ pour Antonella PALMISANO l’italienne médaillée de bronze inespérée 2km auparavant.
1h26’59 pour la brésilienne
 
On ne lâche rien…
 
15h20
départ du 20km hommes
1er km 4mn…départ à 15 à l’heure…
2e kilo 8mn
3e kilo sous le 12mn
les kilomètres passent et Kevin CAMPION prend la tête, quelle belle vision ! le garçon au lunettes bleues est beau à observer.
10e km en 39’ 48’’ pour le japonais Isamu FUJISAWA qui emmène le peloton bien groupé.
Kevin qui n’a pu maintenir le rythme passe 13e à 2 sec de la fin du peloton.
Kilo en 3’55 pour la tête, 15.320km.h…un ton trop rapide pour Kevin qui lâche doucement.
45e mn l’anglais Tom BOSWORTH se détache pour prendre son 3e carton rouge, le grand-breton passera une dernière fois devant Birmingham. Il est arrêté et s’effondre en pleurs au pied d'un Union Jack pendu à la balustrade.
On aperçoit Kevin, seul, détaché loin du groupe, il tient.
Devant, ils ne sont plus que 8
L’allemand Christopher LINKE, kilo en 3’56, a pris la tête devant le chinois Kaihua WANG dans sa foulée le russe Sergeï SHEROVOKOV le colombien Eider AREVALO
WANG passe devant LINKE, le colombien AREVALO, le russe SHEROVOKOV  et l’ australien Dane BIRD- SMITH
Plus de 15km.h….à l’heure de marche. Accélération progressive continuelle…l’écrémage se poursuit lentement, sûrement.
Les voici donc 8 étirés avec un homme seul derrière, le sud-africain SHANGE qui chasse et revient en 3’50’’ au kilo, reprenant grâce à son rythme d’une rapidité infernale et propre, de 7 sec à 12’’ par km sur le groupe de tête…3’48’’ il est en feu ! …3’59 pour les autres.
15e kilo Kevin est à 58’’ de la tête de l'épreuve, tient champion tient ! 
Les 8 ont maintenant explosé.
1h04 de marche, ça part pour AREVALO le colombien qui allume une mine.
Le sud-africain vient de rejoindre le peloton effiloché, le déborde et prend la tête sans coup férir. 
Le trio qui se sentait bien jusque-là soudainement flotte, s’inquiète, SHEROVOKOV n’a de cesse de tourner la tête de droite et de gauche, pour deviner quelle petite panique vient de se déclencher, LINKE est étonné, Lebobang SHANGE vient de le dépasser. LINKE explose, SHEROVOKOV et AREVALO accrochent le train terrible imposé par l’étonnant sud-africain.
à 3km de l’arrivée la triplette est à 16km.h !
Ils sont maintenant alignés côte à côte ! magnifique image !
Pendant ce temps-là, serein, le brésilien Ciao BONFIM grignote son retard sur le trio.
A 2km de la ligne finale, Eider AREVALO, Sergeï SHEROVOKOV cernent Lebobang SHANGE pour lui prendre rapidement 4 - 5 - 7 m
le brésilien est revenu pour passer SHANGE qui paie sa remontée fantastique et devient 4e à notre désarroi.
sprint ! le brésilien est aux trousses des 2 meneurs, il jette un regard en arrière pour s’assurer que l’avion sud-africain ne reviendra pas, puis assure le pas.
Soudain le colombien échappe au russe qui reste à 3m. Et nous voyons le visage d’ Eider AREVALO se détendre progressivement, il a senti le parfum de l’or, il sait son succès. Eider s’empare au passage d’un balustrade d’un drapeau tricolore jaune bleu rouge qui lui était tendu, son affaire en or est entendue !
 
1er  Eider AREVALO Colombie 1h18’53’’
2e Sergeï SHEROVOKOV Russie 1h18’’54’’
3e  Caio BONFIM Brésil 1h 19’18’’
L’impressionnant sud-africain Lebogang SHANGE termine 4e à 14 secondes du brésilien.
 
Kevin CAMPION a osé, il a mené quelques beaux moments avant de céder, mais il a osé, et ça, on ne peut que l'apprécier tant c’était beau. Kévin passe 24e sous la banderole en 1h21’44’’ à une poignée de secondes de son record. La marche du vénissian va continuer droit devant, c’est ce que nous lui souhaitons de tout notre cœur. J'aime ceux qui osent.  
 
C’est la première fois que nous restons quasi scotchés dans notre salon malgré le soleil extérieur, la Marche ? une passion comme une autre, on l’entretient, les champions nous l’entretiennent, merci à tous.
 
Voilà, c’est bouclé, Yoyo nous a exalté. Kévin qui ose nous a émotionné. Lebobang SHANGE nous a enflammé. Les marcheuses, ah ! les marcheuses ! Emilie MENUET nous a enchanté par ses propos. Nous n’avons plus qu’à nous en retourner continuer de marcher avec dossard pour ce merveilleux sport sous le charme duquel nous sommes tombé il y a plus de vingt années.
 
B.Th

_________________
Moi, je préfère la marche à pied (Henri Salvador)
J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence (Anatole France)
“Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront.” [i]René Char
[/i]
Ne crains pas de marcher lentement, crains seulement de t'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
 
Londres 2017 50 et 20km à la télé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Londres - Edimbourg - Londres 2017
» 20 km marche femmes JO Londres 2012
» London Edinburgh London 2017
» [20km de Paris 2008] Gégé45
» MARATHON DE LONDRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: VOTRE SITE FORUM DE MARCHE A PIEDS :: Littérature et récit de marche-
Sauter vers: