CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chaussures pour 24h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christophem
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 15
Age : 50
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: chaussures pour 24h   Lun 28 Déc - 20:55:08

Bonsoir,
Je me prépare pour mon prochain 24h de marche (marche "rapide" pour moi mais pas athlétique ! je n'ai pas la technique) et il faut que je change de chaussures.
Je serai tenté par les Skecher go run 4 mais impossible d'en essayer en magasin, je ne les trouve que sur internet ! Quelqu'un les a-t-il pour m'indiquer si elles taillent toujours aussi grand (mes précédentes skechers avaient une pointure de plus que la normale).
Sinon, quelles chaussures recommanderiez-vous, je cherche du confort ! (les Newfell walk 400 sont l'air pas mal mais je ne rentre pas dedans !)
Bonnes fêtes de fin d'années à tous !
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mar 29 Déc - 13:58:51

Bonjour,

Pour les newfeel walk 400 - je les utilise - ne t 'arrête pas au début de l'enfilage - lorsque ton pied rentre entièrement dans la chaussure - tu trouve un confort insoupçonné. Mais sur longues distances tu ne couperas certainement pas au échauffements habituels

Je me suis plutôt orienté vers cela - confort inégalé et liberté des doigts de pieds incomparables-
http://www.decathlon.fr/sandale-arpenaz-50-beige-id_8297562.html

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
christophem
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 15
Age : 50
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mar 29 Déc - 18:23:48

J'ai peur d'avoir un peu froid aux pieds avec les tiennes !!!! Je vais réessayer les Walk400 pour voir leur confort (dommage que l'on ne puisse les essayer avant )
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: chaussures marche pour 24 heures   Mar 5 Jan - 15:43:11

Bonjour à tous,et meilleurs vœux pour 2016.

Ha, ha! Si le gars qui dit qu'il craint d'avoir froid aux pieds en marchant, c'est qu'il n'a jamais marché pour de bon.
Je m'entraîne toujours sans chaussette, dans les plus grands froids, dans la neige et sous la pluie.
Puis, rechercher des chaussures confortables, je n'en connais pas, mis à part mes chaussons devant la télé.
Ce n'est que mon avis. Avis d'un humble marcheur! Je suie sérieux!
Rechercher le confort pour faire de la compétition!, l'un ne va pas avec l'autre. Il faut se mettre cela dans la tête.
Sur ce, bonne année à tous.
DB
Revenir en haut Aller en bas
christophem
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 15
Age : 50
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mer 6 Jan - 14:04:01

bordier daniel a écrit:
Bonjour à tous,et meilleurs vœux pour 2016.

Ha, ha! Si le gars qui dit qu'il craint d'avoir froid aux pieds en marchant, c'est qu'il n'a jamais marché pour de bon.
Je m'entraîne toujours sans chaussette, dans les plus grands froids, dans la neige et sous la pluie.
Puis, rechercher des chaussures confortables, je n'en connais pas, mis à part mes chaussons devant la télé.
Ce n'est que mon avis. Avis d'un humble marcheur! Je suie sérieux!
Rechercher le confort pour faire de la compétition!, l'un ne va pas avec l'autre. Il faut se mettre cela dans la tête.
Sur ce, bonne année à tous.
DB
merci pour cette participation constructive ... je ne savais pas que Rambo fréquentait le forum encore que ne mettre qu'une chaussette (bah oui sinon faut mettre un S) je ne vois pas l'intérêt !
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mer 6 Jan - 15:59:04

Meilleurs vœux",

"Rechercher le confort pour faire de la compétition!, l'un ne va pas avec l'autre. Il faut se mettre cela dans la tête."

Le port de sandale n'a rien à voir avec un quelconque esprit de "guerrier" mais part d'un simple constat: la physiologie (regardez comme nos pieds peuvent être étriqués dans nos chaussures de marche: mettez des sandales nu pieds et très certainement vous verrez vos orteils dépasser les limites de la sandale: imaginez alors votre pied dans la chaussure).



Au contraire l'absence de confort ne doit pas rimer avec compétition, c'est le meilleur moyen de se blesser (ne dit on pas se faire mal à l'entrainement) ou de se lasser sur le long terme (douleurs pédestres, perte d'ongle, décollement de la peau) pouvant aboutir à une perte d'envie etc...

Cependant, il peut être utile de se confronter à l'entrainement à des conditions difficiles pour préparer le corps selon l'adage "d'entrainement difficile guerre facile" mais il faut tout de même raison garder et écouter son corps: car ce sera toujours lui qui aura le dernier mot (cf l'usure de nos chers sportifs de haut niveau).

Sandales et chaussettes ne sont pas incompatibles; ne serait ce que pour limiter les échauffements et ampoules ou le froid (j'ai testé le vélo en sandale en hiver, de nuit, sans gants et sans chaussettes et tout ce que j'en ai retiré ce sont des extrémités bleuies  ;)))))

Ps, si je trouve des chaussons avec une semelle d'usure conséquente, je serai tenté par l'expérience sur 100 km.

Peu importe le mode de transport ou le but fixé, au final ce qui compte c'est l'aventure humaine que l'on en retire.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: chaussures marche pour 24 heures   Ven 8 Jan - 21:14:18

Bonjour à tous,

En réponse à PL, que je ne connais pas, évidemment.

Il faut parler de la même chose!. D'un côté:  sandales de randonnée
                                            De l'autre: chaussures d'ultra- marche en compétitions!
C'est vrai, j'ai rencontré entre Le Puy et Figeac un randonneur en nu-pieds qui venait d'Autriche. Il ne se plaignait pas de ses pieds.
Mais pour nous les marcheurs de grand fond  ( qui ne sommes pas des '' rambos '' ) avoir mal aux pieds, même très mal, fait partie de notre sport de compétition, et la chaussure idéale pour nous n'est pas facile à trouver. Tandis que pour la randonnée.....cela me paraît plus simple.
Je pense que nous sommes d'accord.
Cordialement
DB
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Lun 11 Jan - 23:42:39

Bonsoir,


Je ne distingue pas chaussure de randonnée et chaussure de compétition (tout n'est question en somme que d'allure ou de technique) - quand je parle de faire un 100 km en charentaise, je suis sérieux - j'ai déjà quelques 100 km à mon actif (fait avec technique de marche athlétique) dont le meilleur en moins de 17h00 sans toutefois la constance d'un entrainement approprié.


Je me suis déjà aligné sur des 10 - 20 ou marathon en marche athlétique.


L'expérience en sandale me tente réellement (probablement sur steenwerck cette année) toujours en marche athlétique.



D'aucuns me diront qu'un 100 km ne fait pas partie du grand fond mais les douleurs ressenties s'apparentent.
Je n'ai jamais tenté au delà du fait du manque d'entrainement.



"Mais pour nous les marcheurs de grand fond  ( qui ne sommes pas des '' rambos '' ) avoir mal aux pieds, même très mal, fait partie de notre sport de compétition"
Sur ce point je ne peux te rejoindre (même si je suppose que tu cherches à souffrir le moins possible), j'ai du mal à comprendre pourquoi souffrir doit être acceptable et inéluctable dans un sport même de compétition: (les ampoules génèrent une modification de la posture aboutissant à des douleurs voir blessures invalidantes).
La douleur est un signal d'alarme que ton corps t'envoie pour t'informer d'un risque potentiel à ton intégrité physiologique; on doit s'en servir pour progresser en la comprenant pour l'éviter.


On peut certes dépasser ce seuil voir même faire avec (cf la photo sur ce site d'un pratiquant de très longue distance dont la peau superficielle s'était détachée: (certains retrouveront peut-être la photo), laissant apparaître la chair à vif). Je t'avoue que malmener son corps à cet point me laisse perplexe quant au but recherché.



Je suis dans une recherche d'efficacité avec le moindre coût énergétique (recherche du geste corporel juste ou compréhension de la posture du corps etc: tu trouveras cela sur d'autres de mes posts précédents).


Je m'intéresse à d'autres approches qui parfois remettent en question nos certitudes:

https://www.youtube.com/watch?v=SSTrANc1Gn0
( cf 59 s ou 2.18 mn ou encore 2.50 mn: les 3 vidéos sont intéressantes pour les principes d'action même si l'on n'est pas pratiquant d'arts martiaux)



http://www.globalsystema.fr/videos-systema/deplacements-primitifs-quadrupedie/

De courts exemples de principe de relâchement universels que j'estime applicables à notre discipline qui n'est qu'une autre façon de mouvoir le corps.



Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: Chaussures pour un 24 h   Mar 12 Jan - 12:11:08

Bonjour à tous.

En réponse à PL
La chaussure idéale pour la marche de compétition, à mon avis, n’existe pas. Chacun de nous achète celle qui lui va la mieux, pense t'il.
Des chaussons pourquoi pas, des sandales peut-être, et pourquoi pas récupérer  et adapter des vieux pneus à ses pieds. Il ne doit pas y avoir de règlement sur cet équipement.( Il n'y en aura jamais j'espère.) Pieds nus, cela est arrivé.

Pour l'économie d'énergie; c'est un autre sujet. Mais..
Tu devrais intéresser pas mal de marcheurs. Tes idées sur la dépense minimum d'énergie dans le geste sont intéressantes mais..., il ne faut pas oublier que nous les marcheurs, nous faisons de la compétition, avec un dossard, un classement, un temps, et des récompenses. Je sais, je sais..
Il ne faut pas oublier qu'au delà d'une certaine distance l'organisme est très fatigué, traumatisé, souvent blessé, et que si au moindre  petits bobos nous nous arrêtions, beaucoup de records ( personnels, régionaux, nationaux et internationaux ) ne seraient pas battus. Je sais, je sais à quoi tu penses.. Il faut savoir dépasser ses limites, chacun a les siennes, et cela ne se fait pas sans une dose de souffrance. Cela fait partie de l'amélioration.
Je te précise aussi que, avoir fait 100 km en 17 heures est très bien, surtout si tu n'étais pas blessé ni fatigué, et mieux encore, prèt à recommencer.
Peut-être un jour j'aurai l'occasion de marcher prêt de toi, alors tu me fera voir le geste idéal.
Pour ma part, je participe à un 8 heures marche athlétique, je '' vise '' les 58 km. Sans prétention à 71 ans.
Cordialement
DB
Revenir en haut Aller en bas
pépère50
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 1980
Age : 71
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mar 12 Jan - 14:47:35

Citation :
Pour l'économie d'énergie; c'est un autre sujet. Mais..
Tu devrais intéresser pas mal de marcheurs. Tes idées sur la dépense minimum d'énergie dans le geste sont intéressantes mais..., il ne faut pas oublier que nous les marcheurs, nous faisons de la compétition, avec un dossard, un classement, un temps, et des récompenses. Je sais, je sais..

l'économie d'énergie, c'est un sujet sur lequel devraient se pencher pas mal de marcheurs, car pour durer...
le geste juste avec un minimum d'effort c'est une progression plus économique assurée mais rien n'est facile lorsque ça dure très longtemps.


Dernière édition par pépère50 le Mar 12 Jan - 21:11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mar 12 Jan - 18:01:21

Bonsoir,
Le geste juste, est celui que l'on fait sans s'en rendre compte car il est expurgé de tout mouvement parasite (du fait de mauvaises postures au quotidien: voiture, chaise etc...).

Des postures de type squat (à l'origine posture de repos (et non de musculation) usitée notamment pour déféquer dans la nature, ou encore rester debout sur ses deux pieds pendant une heure sans support; juste en sentant la colonne vertébrale prenant appui sur le plancher pelvien tandis que les jambes et les bras semblent se soulever sans force etc...) nous deviennent alors impossibles voir même pénibles.

Comme relaté dans un post précédent, j'ai testé cela pendant 96 km aux derniers steenwerck avec un rythme sans force (allure où j'aurai pulvérisé mon record sans avoir eu un semblant d'entrainement). Dans les 4 derniers kilomètres, j'ai opté pour une attitude plus en force (compétitive) pour finalement aboutir à un finish calamiteux.


Sur le principe comme il s'agit d'un état naturel du corps, ni la fatigue, ni une quelconque volonté ne devrait intervenir pour tenir sur le long terme car cela est tenu inconsciemment par le corps qui vous fait vous sentir dans un état de bien être et de plénitude. Il suffit simplement d'écouter le langage du corps.
 
Pour y parvenir, il faut intégrer la notion d'entrainement au quotidien.
Exemple: faire des séries en marche athlétique commune (une posture droite tenue par un gainage musculaire conscient) alors que le corps se tient naturellement droit sans fatigue en imposant à son corps une attitude qu'il n'aura pas le reste du temps me semble contre-productif sur le long terme.

Sur ce principe: journellement on peut s'entrainer 2h par jour et se récupérer de ses efforts les 22h suivantes tandis que si l'on adopte l'idée que tout est prétexte à entrainement on peut s'entrainer (sans fatigue) et travailler le corps dans sa globalité (sans même s'en rendre compte);tout en ayant une activité; cela 16h par jour et continuer en dormant notamment en dormant sans oreiller.


Comme je l'ai énoncé la marche n'est pas un sport mais un moyen de se mouvoir; le principe de rectitude de la colonne peut se travailler continuellement (lorsque j'épluche des patates, je ramasse des objets au sol en utilisant le squat (flexion du bassin) et non la colonne vertébrale (mouvement générateur de déchirure, lombalgies ou encore hernies discales etc...) etc...

Amicalement,

C'est sur ce principe que je ne cloisonne pas les activités physiques, et ne différencie pas la randonnée de la compétition.
Pour durer, tout doit se faire dans la douceur ou en repensant sa pratique (cf dick fosbury qui en changeant sa façon de sauter révolutionna sa discipline ou encore mickael Johnson coureur de 400m modèle de conscience de la colonne vertébrale.


Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: Chaussures pour 24 heures   Mer 13 Jan - 12:25:30

Bonjour à tous.

Pour répondre aux certitudes de PL, à moins que je ne me trompe.

PL, tu voudrais me faire croire que les '' choses '' de la vie ( sportives et autres ) pourraient se faire plus facilement en adoptant des bonnes positions, pour éviter les efforts et la fatigue qui s'ensuit. C 'est un vaste programme auquel je ne crois pas du tout, et qui dépasse le cadre. 

Cordialement
DB
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mer 13 Jan - 20:11:06

Bonsoir,

Je n'ai ni tord ni raison, et ne cherche à convaincre personne; seule l'expérience te fais intégrer ces principes de fonctionnement que ton ressenti (absence de douleur, déblocage de nœuds articulaires, voir même absence de sensation de ces mêmes articulation, etc..) vient confirmer.




petits exemples:

http://www.guanyuan.fr/?s=kuas&submit=

ou encore:
https://www.youtube.com/watch?v=uFXbuszijCM
Pour la différence d'âge entre les 2 participants et un exemple de durabilité.



"C 'est un vaste programme auquel je ne crois pas du tout, et qui dépasse le cadre."
On a tendance à perdre de vue le principal (posture) au profit de l'accessoire (chaussure etc...).



Une dernière remarque: une fois que le corps a acquis ou réappris à fonctionner, c'est définitif (car ressenti) au contraire de toute musculation ou de VMA qui faute d'entretien finissent (inéluctablement) par décroître  ex: la carrière d'un sportif de haut niveau. 



Ps: la marche nue pied (pour revenir dans le cadre du sujet de la chaussure idéale) a cet intérêt de te faire intégrer le principe d'une attaque du pied tout en douceur (ton talon te le fera comprendre); principe qui sera aisément applicable à la marche avec chaussure. Accessoirement cela permet le tannage du pied si cher aux marcheurs de longue distance.


Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: chaussures marche pour 24 heures   Ven 15 Jan - 14:45:32

Bonjour à tous

J'ai l'intention de ''faire '' un 100 km avec une paire de sabots en bois récupérés sur une brocante. J'y mettrai un peu de paille  bio dedans pour un confort incomparable.  Je pense trouver ici, de la part de PL des conseils,  les avantages de cette solution.
Cordialement
DB
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Ven 15 Jan - 16:53:21

coll2 Le retour d'expérience de vie en communion avec la nature m'intéressera.


Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
ROGER QUEMENER
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 76
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Sam 16 Jan - 9:17:57

bordier daniel a écrit:
Bonjour à tous

J'ai l'intention de ''faire '' un 100 km avec une paire de sabots en bois récupérés sur une brocante. J'y mettrai un peu de paille  bio dedans pour un confort incomparable.  Je pense trouver ici, de la part de PL des conseils,  les avantages de cette solution.
Cordialement
DB
Bonjour mon cher Daniel toi au moins je te connais,je sais ce que tu as fait,

J'aime bien les postures et tout ce qui va avec ,mais je crois qu'on est dans le rêve, il va falloir inviter nôtre ami sur des compétitions et qu'il puisse nous indiquer la posture à prendre àprès 400km et deux voir trois nuits sans dormir ,là la meilleur façon de se reposer c'est de s'arrêter au bord du chemin et venir le lendemain  à la réception et entendre vôtre nom "abandon"

le débat est ouvert

Cordialement
Roger QUEMENER

_________________
"on ne lâche rien"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/roger.quemener
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Sam 16 Jan - 11:12:30

Bonjour, je n'ai aucun passé de compétiteur de haut niveau et n'ai pas la prétention de devenir champion de quoi que ce soit (je vise simplement à avoir un corps beaucoup plus performant (plus efficace pour moins de dépense).




Je n'ai aucune prétention de donner des "conseils" à des marcheurs chevronnés ou aguerris dont je ne peux qu'avec respect regarder la carrière.



Mes interventions n'ont juste pour but que de susciter des pistes de réflexion au travers d'exemples.


Au début, comme beaucoup je considérais comme acquis certains fondamentaux (marche, respiration, mouvement etc...) que les différents liens postés précédemment on fait voler en éclats (au travers de l'expérimentation de ces principes faute de quoi ils ne restent qu'à l'état de concepts).




Je n'ai jamais dépassé le cap de 100 km. L'idée de tenter un jour Paris Colmar relevait pour moi du rêve (comme beaucoup de marcheurs).


Mon optique est juste de m'intéresser à la mécanique de mon corps dans la vie de tous les jours.
Le 100 km est à l'heure actuelle un bon moyen de vérifier ces principes sur le long terme quand la fatigue pointe son doigt.
Si la structure se déforme c'est que le corps ne l'a tout simplement pas intégré et que le conditionnement (entrainement) n'est pas terminé.


Le passage sur une distance plus importante ne permettra pas d'approfondir les sensations naturelles. En fonction des 100 km de steenwerck (test de l'état actuel de ma compréhension des principes), je tenterai peut-être les 28 h de Roubaix (mr Quemener nous aurons peut être l'occasion de nous y rencontrer).




La fatigue est une manifestation du corps qui nous averti que nous avons dépassé une limite et un risque d'usure articulaire risque d'apparaître .


Quel intérêt pour moi de tenter plus haut si la fatigue me fait perdre ces paramètres.




Si au bout de 400 km la posture n'est plus tenable, c'est peut être que le corps ne le veut plus; je comprends alors bien que c'est le "mental, l'esprit ou un autre nom comme on l'appelle" qui prend le relai.

Le constat reste néanmoins que le corps envoie des signaux d'alarme que l'on peut décider de ne pas écouter pour se dépasser mais au final resteront les blessures ou destructions que le corps capitalisera et nous fera payer plus tard (il serait intéressant d'avoir l'avis sur la forme physique d'anciens pratiquants de haut niveau et le maintien d'une activité sportive conséquente à un âge avançé et surtout si cette pratique leur a permis de conserver un corps souple et exempt de toute raideur ou douleur persistante).




Quel intérêt pour continuer à avancer de s'oindre de pommade ou de sparadrap pour faire taire la douleur qui aura un impact sur la vie de tous les jours.




La pratique doit à mon sens rester à sa juste place; une méthode de formation de l'être spirituelle et physique: le terme même d'abandon (je l'ai vécu sur 100 km) peut avoir une notion négative (écoeurement, déception etc...) ou positive (leçon tirée de ses échecs et remise en question de sa pratique).
J'ai testé les 2 aspects et c'est le second que j'ai décidé de suivre.




Je pense que l'incompréhension réside en notre vision de la compétition (qui doit nous aider à nous élever dans tous les sens du terme) mais pas à n'importe quel prix (comme on le voit trop souvent de nos jours: dopage, considérer les autres comme des concurrents alors qu'ils ne sont après tout que des partenaires nous aidant à progresser, notre véritable adversaire n'étant au final que nous même ).



il va falloir inviter nôtre ami sur des compétitions et qu'il puisse nous indiquer la posture à prendre àprès 400km et deux voir trois nuits sans dormir ,là la meilleur façon de se reposer c'est de s'arrêter au bord du chemin et venir le lendemain  à la réception
Je crois que les navigateurs en solitaire font des micro-siestes alors qu'ils se trouvent dans des conditions de stress mentales et physiques extrêmes (sans assistance en pleine mer avec un navire voguant sur les flots avec le risque de collision, le tout sur des durées équivalentes voir supérieures à un 400 km).



Un autre lien:
https://www.youtube.com/watch?v=Fd2iXsubzxM
Du centre (colonne vertébrale) part le mouvement que les extrémités(membres) répercutent sans tension (comme lorsque l'on marche et que les bras ondulent seuls).
Ces principes bien intégrés, une très faible énergie est dépensée pour un rendu plus important; il n'y a alors plus de conflit entre muscles agoniste et antagoniste. Quand cela est conscient (donc pas intégré par le corps), dès que la fatigue point le corps se raidit et reprend ses mauvaises habitudes.
Dès lors que c'est inconscient (donc naturel) cela se maintient malgré la fatigue;  tout comme lorsque l'on est fatigué  et que le corps tient inconsciemment malgré tout debout.



Ps sur 400 km la fatigue sera inévitable et naturelle; le seul point sur lequel on peut agir c'est la gestion du corps (alimentation, entrainement, posture etc...) tout au long de l'épreuve.



Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: Chaussures pour un 24 h   Sam 16 Jan - 16:18:12

Bonjour à tous.

Pour rester dans le cadre des chaussures '' sérieusement '' et répondre à '' christophem '', je lui dis: Si tu ne rentres pas dans tes chaussures, achètes des plus grandes.
Pour ton idée d'acheter des chaussures par '' internet '' je rigole. Il y a tellement de magasins près de chez toi...et tous les avantages.

Pour répondre à PL: J'ai terminé ma marche en sabot de bois de chêne, j'ai bien suivi les conseils de Roger ( Quemener ),'' je n'ai rien lâché ''. Mais la prochaine fois je prendrai des sabots en peuplier qui sont moins lourds.
Pour parler sérieusement PL, je suis d'accord avec toi, mais: Tu dois bien savoir que Roger Quemener, ainsi que tous les marcheurs et tous les compétiteurs sont passés par tes idées qui ne sont pas révolutionnaires. Du bon sens, de la réflexion est nécessaire pour arriver au résultat le meilleurs que tu peux.
C'est valable pour tous les sports, et seuls les '' fatigués de naissance '', ( et il y en a beaucoup ), auraient besoin de tes conseils également de tes démonstrations d'arts martiaux.
Pour ma part, et sans prétention, je suis en bonne santé, aucun médicament, pas ou peu de séquelle, après plus de 120000 km dans les jambes. Sans le savoir, j'ai du trouver le bon geste, la bonne posture naturellement, économiser mes forces, et en même temps piocher dans mes retranchements pour arriver à de nouvelles limites. Quand je me suis arrêté de marcher, j'avais toujours une nouvelle limite devant moi, et par curiosité ( je suis curieux ) il existe toujours une limite devant moi. J'aime bien les horizons et découvrir ce qu'il y a derrière.
Mais toi PL, ne te pose pas trop de questions, si tu veux marcher, marches, il te suffit de prendre la décision, tu ne peux qu'en tirer un bénéfice.
Cordialement
DB
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Lun 18 Jan - 10:00:50

Bonjour, pour terminer avec le sujet qui au vu des réactions ne semble intéresser que peu de monde.

"Pour parler sérieusement PL, je suis d'accord avec toi, mais: Tu dois bien savoir que Roger Quemener, ainsi que tous les marcheurs et tous les compétiteurs sont passés par tes idées qui ne sont pas révolutionnaires. Du bon sens, de la réflexion est nécessaire pour arriver au résultat le meilleurs que tu peux."

Ta remarque de bon sens me fait prendre conscience que pour qu'il y ai échange, il faut avoir un langage commun. Tous les exercices ont simplement pour but de mettre en évidence les tensions que parfois nous trouvons normales car non ressenties.

Concernant ma façon de marcher, extérieurement elle respecte la technique de marche athlétique; la différence (si il y en a une réside dans l'ignition du mouvement): pour bien comprendre les tensions et le relâchement: (si toi ou un autre veut bien se prêter à l'exercice):
Deux petits exercices ne demandant aucune force et réalisables par tout un chacun quelque soit son âge.

1/



Tenir la position 5mn voir moins sans besoin de descendre bas sur les appuis:

Pour te donner une idée de ce que j'appelle relâchement; lorsque je suis en position; les bras et les jambes ne pèsent plus; j'ai l'impression de me trouver comme sur un vélo (le bassin en suspension sans aucune contraction musculaire.
Sensation générale retrouvée lors de la marche.

Ps tu constateras que cette position peux être employée pour soulever un objet (c'est ce que je voulais dire quand je parlais d'un entrainement continuel dans la vie de tous les jours).

2/ lever le bras:

http://compagnonsdutaiji.weebly.com/epaule.html

Ce qui m'intéresse est de savoir si au cours de tous tes kilomètres parcourus, tu as eu des sensations similaires de relâchement.
L'avis de mr QUEMENER ou de tout autre marcheur de longue distance me serait utile pour comprendre si nous parlons de la même chose.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: chaussures marche pour 24 heures   Mar 19 Jan - 19:27:11

Bonjour à tous,

C'est un peu hors sujet mais, pour répondre à PL:
> Je me suis demandé parfois, si des chaussures déformées, mais pas usées, étaient façonnées à la  forme souhaitée par le corps tout simplement.
> Pour le relâchement, évidemment en marchant il fallait y penser soi-même ou alors un accompagnateur y pensait pour toi.
> La nuque bien sûre. J'ai eu parfois mal, incapable de tourner la tête, Le froid, le manque d'activité puis enfin l'engourdissement de cette zone. Cela                 disparaissait avec des mouvements appropriés.
>Tu dois savoir que pour tenir une telle distance dans un si long temps, notre corps doit réagir automatiquement pour entrer en mode économie. Économie des    gestes, des postures, ainsi ne fonctionne que ce qui fait avancer, tant que le cerveaux est là. Cerveaux qui dicte les ordres, toujours.
> Savoir se remettre dans la course, refaire comme à l'entrainement. Pour moi c'était de commencer à bouger le bout des doigts de la main, les articulations,      puis de remonter petit à petit jusque la nuque, en tension puis en décontraction. Les changements de manières de marcher, la tenue du corps...etc.
>Le relâchement était,(est toujours ) important pour la digestion des aliments? Marcher '' ventre mou '' était une obligation pour moi.
>Les signaux d'alarmes existent pour tous, il faut savoir les interpréter, connaitre les conséquences du dépassement, et passer par dessus pour certains.
>Pour tes vidéos, tes explications, cela me '' passe au dessus de la tête '', mais je crois que tu dois être un gars qui aime savoir. Aussi, je me suis un peu          ouvert, ce qui n'est pas ma tasse de thé.

Cordialement

DB
Revenir en haut Aller en bas
PL
CADET
CADET


Nombre de messages : 71
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Mer 20 Jan - 20:38:06

Merci, pour ces précisions (technique de décontraction que j'utilise également) qui je pense, permettront à nous tous de progresser dans notre pratique.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
christophem
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 15
Age : 50
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Sam 23 Jan - 22:58:51

Merci pour ce débat.
Pour répondre à Daniel B. il n'y a pas autant de magasins de sport que ça par chez moi : un décath à 30 km mais peu achalandé en chaussures de marche ou running et après avoir essayé tous les modèles  : pas dans ma taille ! (ou pas dans mon budget !) d'où le recours à internet...
En conclusion j'ai acheté des Skechers gorun4 via l'Allemagne (introuvable en magasin !) , 2 sorties de faites et c'est un bon modèle (sans les semelles supplémentaires sinon ampoules)... à voir sur le long terme.
Revenir en haut Aller en bas
bordier daniel
Invité
avatar


MessageSujet: Chaussures pour un 24 h   Dim 24 Jan - 11:41:14

Bonjour à tous.
Bonjour à Christophem.

Tu as retiré les semelles intérieur d'origine ? . Pour les remplacer par d'autres?
Il faut tout essayer.
Quand à acheter via internet, ce n'est pas mon truc. Une histoire de génération sûrement.
Je te souhaite longue marche dans tes nouvelles chaussures.
Cordialement
Bordier Daniel
Revenir en haut Aller en bas
christophem
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 15
Age : 50
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   Dim 24 Jan - 20:16:05

Merci,
En fait les chaussures sont livrées avec une paire de semelles supplémentaires pour avoir un "drop" de 8mm au lieu de 4mm avec les semelles d'origines. Avec les 8 mm : une belle ampoule au talon avec les 4mm 2h de marche sans souci....je vais continuer ainsi pour m'entraîner.
Je n'achète sur internet ce genre d'articles que si le site est connu et reconnu et s'il y a possibilité d'échange ou de renvoi gratuitement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chaussures pour 24h   

Revenir en haut Aller en bas
 
chaussures pour 24h
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaussures pour geek
» Chaussures pour MDS 2011
» Quelles chaussures pour vous ? (Enduro)
» Quel type de chaussures pour cyclocamper ?
» [tour du Monde] Quel type de chaussures pour un tour du monde?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: L'ENTRAINEMENT, LA SANTE, L'EQUIPEMENT  :: L'équipement et le matériel.-
Sauter vers: