CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
THANRON Bernard
ELITE
ELITE
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 66
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur   Mar 1 Avr - 13:05:41

2014 Château-Thierry
 
     Samedi 29 mars 19h07, mon 6h était terminé contrat rempli. Les copains du 24h s’engageaient dans la ronde nocturne dévastatrice des organismes mal préparés ou fragiles. Piqûre de rappel, irritations, pieds chauds, je n’avais rien crémé ni protégé…il en sera autrement à Dijon.
     Midi, ciel bleu, vent léger, près du monument de la 3e D.I. américaine, les buissons bourdonnaient des centaines d’abeilles  butinant à qui mieux mieux. La température était propice à la collecte du pollen sacré. La production de ce miel si utile aux marcheurs était en bonne route.
     13h place de l’hôtel de ville, nous sommes près de 70 à nous élancer 6 et 24h confondus. Didier BEAUMONT et ses bénévoles peuvent être heureux du travail accompli !
     Malgré près de 30 ans de marche, il suffit de porter un dossard pour que l’adrénaline soit maîtresse du corps, c’est ainsi, c’est magique. 24h plus tard, Philippe MOREL frise les 200km, quel sympathique et beau retour ! Fifi m’encourageait d’un mot ou deux à chacun de ses dépassements dans la côte de Soissons suivie de celle de st Crépin et finalisée par celle de la Madeleine…Château-Thierry est un circuit sélectif quoi ! Fifi était sur ses terres et rien ni personne ne sut entraver son chemin. L’apercevant par séquences durant 6h, je le jaugeait indestructible, il le fut. Eddy ROZE en faisait de même, une tape sur l’épaule, un aller Bernard ! l’ami belge Pascal BIEBUYCK itou, Vincent PETER, Jocelyn ELIESER, Jean MARECHAL, Cédric VARAIN, Pascal BUNEL, Rémi BONNOTTE, Frédéric CHABIN, Philippe GILLES, Alain PELLERIN, passaient vers leur destinée, nous nous encouragions d’un mot, les « aller » fusaient, nous nous reconnaissions par l’allure, le style, la silhouette, le souffle, d’autres non, le temps passe, les compagnons de route restent. Le temps d’un passage je fis connaissance de Catherine DUBOIS d’ENGHIEN, 8h de Charly, 24h de Bourges, Château-Thierry, la marcheuse de l’Essonne semble se plaire dans le grand fond, encourageons-là.  Le plaisir de retrouver l’ambiance et les encouragements de tous n’a pas d’égal. Alors pour ce monde, je marche, moins qu’avant certes, mais je marche.
     Paul HIMMESOETE ( 4e colmarien de 1981 ) aujourd’hui juge fédéral, observait avec bienveillance les marcheurs ; au passage, j’observais que Paul avait conservé le geste typique du talon à terre pointe de pied relevée, signe de reconnaissance de celles et ceux qui ont longtemps marché talon-pointe appliqué jour et nuit. Il en reste toujours quelque chose(humour).
Chapeau noir, chemise noire, pantalon noir chaussures noires, appareil reflex noir, Roger QUEMENER shootait.
     Surprise de trouver Dominique VERET (batailleur du bitume des années 90 et 22e du Paris-Colmar 1996) Il m’aura fallu 1 tour pour mettre un nom sur son visage hilare de nos retrouvailles fortuites et magiques.
Fifi passe à ma gauche, concentré à souhait ; collé à ses basques, un marcheur m’écarte d’un geste de son chemin… tiens ! de mon temps, cela ne se faisait pas, il nous appartenait de passer au large de ceux que nous allions dépasser, les mœurs changeraient-ils ? comportement ennuyeux.
     Rue de Gerbrois, étirements avant de se reconcentrer et filer vers la fontaine. Des traces de marcheur-urineur sont visibles sur plusieurs dizaines de mètres, je me dis que son auteur est un grand dégu…asse et que de tels comportements n’aident pas les passants et riverains non-initiés à apprécier notre sport !
     Je rattrape un gamin, Yann, avec qui je boucle un tour, le conseillant ; il exécutait avec attention mes consignes, émouvant ! Yann s’inquiétait de ne pouvoir boire un verre d’eau et manger « quèque chose » du fait qu’il n’avait pas de dossard, il fut rapidement rassuré par l’accueil réservé par la superbe équipe de ravitaillement du haut du circuit. Puis ce fut au tour d’Adrien. Ces deux-là ne cessaient de parler et je leur expliquais pourquoi ils attrapaient des poings de côtés… Leur façon d’entamer la dernière ligne droite dénotait clairement leur fierté de marcher. Souffler marcher respirer etc…les jeunes appliquaient. C’est ça la marche, solidarité et transmission d’expérience à qui veut.
     Je reviens sur Mireille CORMIER. Celle-ci est dépitée d’avoir été sanctionnée d’un carton rouge…à 6,5km.h ! Je lui confie que certains juges n’ont jamais marché et ne feront jamais ce quelle est en train de réaliser, ils jugent un sport qu’ils n’ont jamais pratiqué, la marche de grand fond, singulier non ? Un pouvoir de carton, Mireille en sourit… elle est fière d’être marcheuse. CZUKOR 59.116km en 6h, 3 cartons rouges,  Mireille CORMIER, 39.780km en 6h 1 carton rouge ! Messieurs, un peu de discernement et de pédagogie serait les bienvenus. Ce n’est pas en cartonnant ainsi des novices, chers diplômés, que vous amènerez à l’essor du goût et de l’envie de marcher de grand fond.
     Dans le dernier tour, passé à 17h50 levant la tête, je découvre Corinne CAMUS (qui me précède d’un tour), dont l’allure m’informe qu’elle dérive un peu dans sa solitude. J’ai à nouveau choisi d’entendre les cornemuses de mon mp3 pour ce dernier tour, décidé de rentrer dans son tour, je vais « chercher » la marcheuse, puis se sera le tour de Jean PICHON et Martine SONNOIS, pour finir par avaler l’ami Daniel BORDIER dans les derniers hectomètres et 23’’d’avance. Ce final écossais me rappelle des souvenirs de plus de 10 ans en arrière ; il n’y a pas à dire, tout est à fleur de peau et de tripes. Daniel BOCUZE (Paris-Colmar 1997 1998) est en vue. 16 ans après sa dernière sélection, (la marche conserve son homme)et ses 177km à Bourges, le baldomérien est venu ici chercher son billet pour Colmar, il le décrochera dimanche à 13h avec 175km. Nous franchirons la ligne de contrôle ensemble et Daniel continuera dans sa nuit de marche vers sa qualification.
     Le circuit castelthéodoricien est un petit bijou de relance quasi-permanente. Il était bon d’en faire le tour avant le départ avant de s’y lancer 6 12 ou 24h, comme il est bon de reconnaître tout circuit avant d’y tourner. Mémoriser un parcours est indispensable pour s’en assurer la domination. Didier BEAUMONT et les siens ont concocté une très belle organisation, ravitaillements suffisants et variés, attentionnés. Nul besoin de pipettes et autres alimentations onéreuses voire hasardeuses pour l’organisme que les magasins de sport vous proposent dans leurs travées commerciales; j’ai toujours prôné l’alimentation du marché et les produits des abeilles.
     Les endroits délicats du bitume (trous en formation, bouche d’égout, compteurs etc … étaient parfaitement bien signalés, on reconnaît bien là la patte préventive des gens ayant marché des heures des jours des années le regard dans le bitume !)
     Dommage que le sigle « ab » soit toujours utilisé par les « logicieleurs », preuve qu’ils ne marchent pas, si tel était le cas ils se sentiraient trahis. Tout comme Jean-Claude GOUVENAUX je soutiens qu’un marcheur n’abandonne jamais, c’est dans son entité, un marcheur s’arrête par contrainte,  blessure, épuisement… Pas de progrès depuis la fin du 20e siècle, faudra-t-il attendre le 3e millénaire pour constater chez ces messieurs du clavier une évolution…un respect de l’effort inachevé ? « ar » comme arrêt et non « ab » ou venez marcher ! Nadia LELARGE, Jean-Claude NOEL et moi-même n’avons pas abandonné, juste marché sur le 1er 6h ; un peu d’humanité, pour celles et ceux qui ne pouvaient participer qu’à la 1ère partie de l’épreuve, merci. Je ne lâche rien.
     Dominique CHATILLON marche plus vite et plus longtemps que moi et j’en suis fort aise ! 2003 a forgé une sacrée amitié de bitume et nous sommes heureux de nous retrouver.   
     Château-Thierry, 2700 photos pour l’ami Guy DESTRE, qualification assurée ! Château-Thierry, pour Didier Nadia et leurs copains, et si l’an prochain on y remarchait ? Château-Thierry, c’est là que cela a commencé, y marcher je m’y sens bien.
     6 avril prochain, la dijonnaise Virgine BARTHELEMY marchera dans le Marathon de Paris, au milieu de milliers de coureurs. L’ayant déjà vécu je lui souhaite de connaître la joie formidable de remonter à 8 9 10km.h des flopées de coureurs à leur grande incompréhension !
     6 avril prochain, il y aura des marcheurs lors du semi-Marathon des Fables à Château-Thierry. Marchez-y !

_________________
Moi, je préfère la marche à pied (Henri Salvador)
J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence (Anatole France)
“Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront.” [i]René Char
[/i]
Ne crains pas de marcher lentement, crains seulement de t'arrêter.


Dernière édition par THANRON Bernard le Mer 7 Mai - 18:06:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean Claude NOEL
ESPOIR
ESPOIR


Nombre de messages : 235
Age : 67
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur   Mar 1 Avr - 19:47:36

C'est toujours un énorme plaisir pour moi que de lire les récits, poèmes, commentaires de Bernard... La qualité de sa plume est pour moi un éternel régal...J'aime le marcheur, l'écrivain, l'homme qu'il est, et surtout la gentillesse et l'humilité qui le caractérise...Dans le dur à Château-Thierry peut-être à cause d'un départ un peu trop rapide pour mes capacités actuelles, j'ai clamé haut et fort que c'était là, ma dernière compétition, qu'il était temps pour moi de tourner la page...A la lecture de son récit, je me demande si je ne vais quand même pas m'aligner sur les 24H de Dijon sans aides extérieures comme c'était le cas à Château-Thierry...Et adviendra ce qu'il adviendra...Mon gros défaut, c'est peut-être justement le manque d'humilité...J'ai du mal à accepter de ne plus faire ce que je faisais il y a plus de 35 ans...Ce put..n de temps qui passe et qui prend le dessus sur vous...Bon dieu que c'est difficile...Je n'ai pas encore de certitude quant à ma participation à ces 24H mais je dois dire que si j'y participe, Bernard y sera pour quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
LEADER
LEADER
avatar

Nombre de messages : 873
Age : 51
Date d'inscription : 19/03/2010

MessageSujet: Re: 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur   Mar 1 Avr - 19:58:14

Quelle bonne idée Jean Claude et faire le 24h aux côtés de Bernard cela te permettra de te gérer et de ne pas t'ennuyer. 

Une belle paire de Gentlemens sur La Ronde des Ducs 2014 ! Chiche !

Tu sais que ça me ferait très plaisir que tu sois là et aux côtés de mon manager.

Sportez vous bien tous les 2 et ne lâchez ni la plume, ni vitre bonne humeur.

Rémi.
Revenir en haut Aller en bas
Camus Corinne Reims
Invité
avatar


MessageSujet: Soyez simple avec Art,Sublime sans Orgeuil,Agréable sans far   Sam 5 Avr - 15:28:24

Je qualiefirai et déterminer la personnalité de Bernard Thanron à la façon de Nicolas Boileau,excusez moi du peu.....

               " Soyez simple avec art,sublime sans orgeuil,Agréable sans fard" (1674).

Merci  Bernard,
qui accèpte à chaque fois que nous nous retrouvons sur un circuit(soit j'avais disparue de la circulation depuis 4 ans) accèpte donc,gentiment et sans jamais rien dire,que je lui colle au train par moment pour me servir de lièvre,et m'aidé à m'intenir une certaine vitesse quand je commence a baissée.Je regarde du coin de l'oeil ou il se trouve......quand il est dans mon visu devant moi,voir loin,je ne le lache pas des yeux,et quand il est derrière moi,j'éssai de le retrouver dans le même tour,pour le collé à nouveau,venant ainsi anticiper un moment,un ainstant, difficile.
Il me permet de temporiser ma vitesse et mon énergie,que je viendrais très vite brulée parfois,puisque que fonctionne aux poussées d'adrénaline,au feeling,au sentiment et j'arrive même à travailler avec le sentiment de la colère,qui peu mener très loin aussi,si! ont s'en sers à bon éssien,car sa peut etre mortel,si ont l'emploi trop longtemp lors d'une course.
Bernard n'à participé qu'à la 1ère partie des 2x6heures,celle de samedi,ou il nous à fait un très beau 44km614m,il ma aidée à bien m'étriser cette 1ere partie,mais! je peu venir dire,et affirmer,que si il avait été la aussi le dimanche,j'aurai fait plus de kilomètres,sans prétention aucune,n'allez pas interpréter un truc inutile,mais c'est ainsi que sa ce serai passée pour moi,car n'ayant pas fermé l'oeil de la nuit,j'ai eu un sérieu coup de mou à un moment donné,je piquais du nez un peu.
Nous avons le même "Tempo" et c'est celui ci,par mimétisme,qui me relance et m'entraine comme un rouage ou un aimant.Comme je remarche,je vous dit à bientot les thanron's,embrasse ton épouse pour moi aussi,car,quand je lui demander,elle m indiquée nos écards.
Si tout va bien,les paramètres et tout le reste,je serai sur le 6 heures du 11 mai de Neuilly,je vais allez chercher plus,j'ai un objectif,que je ne dirai pas,de peur que sa vienne ce retourner contre moi.
Amicale Pensées Sportive.
Côcô
Revenir en haut Aller en bas
ROGER QUEMENER
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 2957
Age : 76
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur   Sam 5 Avr - 15:47:20

Merci Corinne ,comme je ne sais pas écrire je te met une petite photo.







Corinne CAMUS au 2fois 6heures à Château-Thierry 2014

_________________
"on ne lâche rien"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/roger.quemener
Camus Corinne Reims
Invité
avatar


MessageSujet: merci   Sam 5 Avr - 20:28:24

baiser1 merci  c'est sympa.Supere.

Dit voir,j'aimerai m'inscrire sur cyber,car,au niveau de la marche,c'est ici que sa ce passe................
Mais! sa fait 2 jours que j'éssai,impossible,le codage lettre de validation ne passe pas.Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6318
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur   Dim 6 Avr - 21:21:34

 coucou 
envoi nous un message à l'adresse suivante
cybermarcheur@gmail.com
Nous ferons le reste
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur   

Revenir en haut Aller en bas
 
24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 24h de Château-Thierry 2014: 6h de ressenti d'un marcheur
» Résultats des 24 h de Château Thierry 2014
» Séminaire Combat Médiéval Château-Thierry 29 Septembre 2012
» 24 heures de Chateau-Thierry: 29-30 mars 2014
» RAID VTT / jean de la fon trail chateau thierry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: VOTRE SITE FORUM DE MARCHE A PIEDS :: Littérature et récit de marche-
Sauter vers: