CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Paris Belfort 1892

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fogerty john
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1135
Age : 60
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Paris Belfort 1892   Lun 19 Mar - 22:33:43







Revenir en haut Aller en bas
THANRON Bernard
ELITE
ELITE
avatar

Nombre de messages : 771
Age : 65
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Paris Belfort 1892   Ven 13 Avr - 0:07:37

9 JUIN 1892...
PARIS-BELFORT : LA FRANCE EN ETAT DE MARCHE

Précurseur de génie, propagateur du sport et des techniques nouvelles, Pierre Giffard, codirecteur du Petit Journal, ne perd jamais de vue l’intérêt national. Il aime son pays : par ses épreuves, il entend le réveiller, le dynamiser, le projeter à la pointe du progrès. Avec le Paris-Brest-Paris, en testant et en améliorant notre industrie du cycle en 1891, il a fait gagner 20 ans à la vélocipédie, tout en prouvant qu’elle était aussi un bienfait social. Important : durant leur marathon, les pédaleurs eurent toujours un œil sur la ligne bleu horizon, celle au-delà de laquelle il y a l’Alsace et la Lorraine, dont les Allemands nous ont spoliés après la défaite de 1870.

En 1892, c’est de Paris à Belfort (500km), qu’on ira à la marche, pour prouver que la race est toujours robuste, que le pays loin de dégénérer, a de la ressource physique et morale. Pas moins de 850 gaillards répondent présent. Leur prise de taille et de poids renforce la dimension
croisade d’une entreprise que l’on qualifierait aujourd’hui de paramilitaire.
Epreuve de masse et démonstration de force à la fois, Paris-Belfort, soutenu par le ministère de la guerre, qui est représenté par 3 officiers en tenue et 10 hommes du rang civil, atteint parfaitement son but, témoigne le reporter de La Nature : « Le 5 juin à 6h04 du matin, s’ébranla de paris cette petite armée, qui dépassait 1 000 personnes avec ses contrôleurs. Nous ne pensons pas que pareil spectacle ait été donné à Paris.
« La rue Lafayette est couverte de drapeaux ; dans les tenus les plus hétéroclites, jeunes et vieux, originaires de tous les horizons, ressemblent
assurément aux volontaires levés par la Révolution pour défendre nos frontières. Ici, c'est la révolution du sport qui opère ; et comme le
proclame une banderole à l’entrée de Meaux : La résistance d’un peuple réside dans la force physique de ses enfants. »


La portraitiste limousin Pailler est en tête à Château -Thiérry. A l’issue des premières 24 heures, M.Duval, professeur de maths au collège Rollin, couvre 159 km A Bar-le-Duc, à mi-course, Constant Ramogé, de Vendôme, employé de notaire devenu homme de service à Chantilly, s’empare du commandement. Il est acclamé par une foule stupéfaite : venu de si loin par ses propres moyens, si vite ! Par ailleurs, un dialogue se noue entre des professeurs supportant leur collègue et des sportifs.
Pour la victoire, la lutte entre Ramogé et Gonnet, surtout la dernière nuit, est acharnée. Bien assisté, y compris déjà médicalement, Constant, forçant le destin au pas de gymnastique, fait une entrée triomphale à Belfort, encadré par les officiers du 1er régiment de dragons et du 11e hussards. Après 100h et 5’ de marche, de course, il touche enfin le but, le 9 juin à 11h25. Gonnet arrive 48’ plus tard, et Péguet, le cocher du comte Potocky, en fin d’après-midi.
Al’étonnement général, 380 concurrents rallient Belfort avant le 14 juin, et les grands professionnels ont été dominés par d’audacieux amateurs. Ramogé, âgé de 33 ans a perdu 3 kg et 2 cm, mais gagné 1 000 F. Enfin, il est fêté comme Terront : arcs de triomphe ici, collectes par-là, landau à quatre chevaux pour le conduire à une réception… Preuve est faite, comme le souhaitait Giffard, que la France dispose bien d’une « génération solide ». « A voir l’allure à laquelle les marcheurs ont atteint Belfort, point héroïque de notre frontière, il est sûr qu’ils pourraient aller encore plus loin », concluait Le Petit Journal, sibyllin …

Texte tiré de « Le sport français » les 200 exploits qui ont fait l’histoire de Serge Laget et Jean-Paul Mazot aux éditions Solar.
Imprimé en octobre 1997 sur presse Cameron par Bussières Camedan Imprimeries à saint Amand Montrond (Cher).


Passionnément Marche ! Wink

_________________
Moi, je préfère la marche à pied (Henri Salvador)
J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence (Anatole France)
“Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront.” [i]René Char
[/i]
Ne crains pas de marcher lentement, crains seulement de t'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
 
Paris Belfort 1892
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris Belfort 1892
» Brevet randonneur 5000 km
» Amende parking payant a Paris
» PARIS-COLMAR 2011
» PUCES MOTO à ELBEUF (76) Haute normandie 100km de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: LA MARCHE DE GRAND FOND :: Les femmmes, les hommes de la marche du grand fond -
Sauter vers: