CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 24 heures de ROUEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRANGE JEAN PIERRE
LEADER
LEADER
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 66
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: 24 heures de ROUEN   Mer 29 Juin - 11:06:57

25-26 juin 2011 les 24 heures de Rouen

Message d'Alain Grassi reçu sur la messagerie de GUY DETRE , lu sur Marchons.com

Quelques mots pour te raconter ce 24 h à Rouen.

Tout d’abord un site merveilleux. Le parcours est situé à l’extrémité de l’île Lacroix et va de l’entrée du canoë club normand jusqu’au vélodrome Jacques Anquetil point le plus retiré de l’île. C’est donc un havre de paix interdit à la circulation où seuls quelques badauds et les accrocs du bronzage nous ont rendu visite sur ce bel écran de verdure entouré par la seine. Selon Francis Herbet (qui en rajoute toujours) le parcours mesurait 0,795 km mais au vu de mes 1ers tours de piste connaissant bien mes propres allures, je l'estimais à environ 720 m ce que nous a confirmé un cycliste qui l’a mesuré après avoir calibré son compteur sur le vélodrome qui était pointé tout les 50 m . Voilà pourquoi je joins 2 classements : l’officiel avec les distances exagérées et mon classement rectificatif avec dclassement rectificatif avec des distances proches de la réalité. Ce parcours est plat mais très abrasif et il fallait se méfier du dévers dans les virages du vélodrome.

Arrivé samedi à 11h45 je me suis empressé de trouver une place à l’ombre le long du parcours mais en installant mon matériel je me suis vite rendu compte qu’il me manquait quelque chose. Le tête en l’air avait tout simplement oublié tout son ravitaillement en solide, les sels minéraux et les pommades. Moi qui espérait mettre à profit les quelques heures qui me séparaient du départ pour faire une petite sieste, je les ai en fait passé sur la route. Je suis revenu à 15h, il me restait juste le temps de tout préparer tranquillement, à la fois le bonhomme mais aussi installer minutieusement mon alimentation pour perdre le moins de temps possible lors de mes ravitaillements car j’ai fait toute l’épreuve en auto assistance. Nathalie Imbro qui a fait les 2 épreuves de 6 heures proposées (6 1ères et 6 dernières) m’a gentiment proposé de m’aider entre les 2 mais j’ai préféré qu’elle se repose au maximum car elle a fait un très bon 1er 6heures et je savais qu’elle souffrirait comme tout le monde de la canicule sur le second.

Enorme satisfaction pour moi de voir se présenter sur la ligne de départ l’australien Peter Bennett. J’en avais beaucoup entendu parler, maintenant je peux mettre un visage sur son nom, un type sympathique, très simple, discret mais efficace. Je trouve que son style ressemble à celui de Sandra Brown, tous 2 étant de véritables métronomes. Il y avait aussi l’équipe nationale de chine (comme nous l'a annoncé Francis!!!) hommes et femmes plus spécialisés en marche de sprint qu’en fond et pourtant la suite nous a prouvé que certains avaient de très belles qualités foncières.

Dès le départ j’ai vu un Peter très concentré et motivé prendre les devants à plus de 10 km/h talonné par plusieurs chinois techniquement irréprochables. Que devais-je faire, moi qui venais pour faire l’épreuve en toute décontraction, sans assistance ? Chasser le naturel, il revient au galop. J’avais beaucoup trop de choses à évacuer et décidais donc de tenir tête à ces costauds du moins durant quelques heures. Cependant je connais bien mes allures de marche et décidais de ne pas dépasser les 9,5 km/h ce qui était déjà énorme au début d’un 24h. Au bout d’1 heure Peter m’avait pris 1 tour. Je me disais si ça reste comme ça durant les 24 h il n’y aura au final que 17 km de différence entre nous. Passé les 20 premiers km les chinois ont considérablement réduit l’allure et la hiérarchie se mettait en place. Seul le plus jeune d’entre eux de mon gabarit mais avec quelques années en moins jouait au chat et à la souris avec moi et nous étions tantôt 2ème ou 3ème à la faveur des ravitaillements Cependant si mon allure était très régulière lui lançait sans arrêt des banderilles et était en suite à la peine. Ce petit jeu aura duré 10 heures. Ensuite il perdait régulièrement du terrain. Je l’ai même vu à plusieurs reprises vomissant sur le parcours, mais mentalement il était très fort car toujours il parvenait à se relancer et tentait de suivre mon rythme. A la 15ème heure je possédais une dizaine de km d’avance sur lui et je savais que la 2ème place me resterait acquise. Peter lui aussi me canalisait. Son avance est montée jusqu’à 24 km mais il a terriblement souffert de la canicule dans les 4 dernières heures où je lui est repris un peu plus de 8 km . Au final il y aura moins de 16 km entre nous 2 (avec mon contage perso). L’expérience d’Antibes m’a été profitable, sous un soleil de plomb j’étais de loin le plus rapide dans les dernières heures.

Par ailleurs si j’ai eu quelques coups de mou comme tous, à aucun moment je n’ai eu sommeil durant ce périple. Qu’y avait-il dans le grand café que m’ont gentiment offert au milieu de la nuit l’équipe des diabétiques avec qui nous avons beaucoup échangés sur nos maladies ?

L’apothéose sera le podium final représentant 3 continents. Pas mal pour une épreuve non classée et sans prétention !! J'en avais presque honte à l'arrivée car tous les chinois voulaient être pris en photos avec moi alors que je n'étais pas le vainqueur. J'ai même pris dans mes bras le tout petit bout de femme qui a remporté les 24h. Il est vrai que durant les 24h je ne pouvais rester sérieux comme Peter et on échangeait tantôt quelques paroles, tantôt une tape amicale. On ne peux aller contre sa nature. D'ailleurs plusieurs personnes sont venus me féliciter pour ma performance en me disant de garder mon humour.

Nathalie enchantée a déjà pris le décision de s'inscrire sur le 24 h l'an prochain.
Cependant tout n’a pas été rose pour moi.
Dès la 10ème heure j’ai senti un échauffement sous le talon droit. En fait c’est la semelle de mon podologue qui après 3500 km de bons et loyaux services a rendu l’âme et s’est creusée. J’ai été obligé de faire avec car je n’avais pas pris les nouvelles que je pas eu le temps de roder en 1 mois et je n’avais pas non plus les semelles ordinaires fournies avec les chaussures. Alors j’ai serré les dents durant toute l’épreuve avec au final un bel œuf de pigeon au talon. Mais le gars est habitué à la douleur et je ne le laissais rien paraître.

Plus inquiétant, juste après la 4ème heure j’ai senti mon dos se bloquer et inévitablement je me suis retrouvé à pencher vers l’avant et à peiner à respirer. Sans plus attendre je me suis adressé à Francis Herbet qui est un excellent kiné. Il m’a de suite remis le dos en place en moins de 30 secondes et je suis reparti comme si de rien n’était. Il m’est à nouveau arrivé la même chose 4 heures avant la fin de l’épreuve. Francis m’a à nouveau remis le dos en place en me précisant qu’il ne s’agissait pas des mêmes vertèbres que la 1ère fois mais que malheureusement j’avais un dos « pourri ». Merde alors je ne le trouve pas si mal quand je me regarde dans la glace !!!!

Je me pose donc des questions car je croyais que c’était uniquement par temps chaud et pluvieux que ça m’arrivait, mais cette fois ci pas de pluie.

Ce midi mon kiné m'a confirmé que je fais des blocages dorsaux et que seul un kiné ou un osthéo pouvait être efficace rapidement avec leurs mains dès lors qu'ils ont trouvé le point où ça bloque. Il m'a dit qu'une personne de confiance pourrait le faire en compressant toutes les vertèbres les unes après les autres avec le talon car ils n'oseraient pas exercer une pression suffisamment forte avec les mains comme le font les spécialistes. Il faut dire qu'à chaque fois j'ai l'impression qu'ils m'écrasent les poumons. Quand je pense qu'en 30 petites secondes je suis reparti pour 16h de marche, j'ai de quoi être amer d'avoir été arrêté à Antibes par un soi-disant médecin pour un soi-disant pb cardiaque alors qu'il m'aurait juste suffit d'un bon kiné ou des osthéo présents les autres années. Mais il ne faut rien regretter et regarder devant.

Tout ça me conforte dans mes prévisions pour la saison à venir, à savoir que je vais réduire les longues épreuves en individuel et au contraire en faire davantage en relais avec qui voudra bien faire équipe avec le biscornu. Paris-Colmar restera donc un rêve......

Voilà Votre Honneur, je crois avoir tout dit. Malgré les coups durs et mon dos « pourri »j’ai pris beaucoup de plaisir à faire ce 24h et ai remis les pendules à l’heure car le bonhomme lui a encore de bons restes.

Encore merci pour les photos.

Bises à vous 2 et à bientôt.

Alain

Résultats officiels avec tour à 795 mètres (dixit organisateur) :
1 Peter Bennett Australie 213,060 km
2 Alain Grassi France 195,570 km
3 Ting Kin Leong Hong Kong 180,465 km
4 Fung Fuk Ling Hong Kong 167,745 km
5 Wong Stella Hong Kong 161,385 km

Résultats officieux calculés par Alain Grassi avec tour à 720 mètres : c'est surement plus prêt de la vérité ! ! !
1 Peter Bennett Australie 192,960 km
2 Alain Grassi France 177,120 km
3 Ting Kin Leong Hong Kong 163,440 km
4 Fung Fuk Ling Hong Kong 151,920 km
5 Wong Stella Hong Kong 146,160 km

cordialement

Jean-Pierre Grange
Revenir en haut Aller en bas
bellavista
MINIME
MINIME


Nombre de messages : 17
Age : 26
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: 24 heures de ROUEN   Mer 29 Juin - 12:57:53

Bien de remettre les choses à leur place Alain Grassi. Les performances ont toujours été vantées comme exceptionnelles sur ce circuit ! mais en fait avec une mesure surestimée...
Revenir en haut Aller en bas
lebearnais
CADET
CADET
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 54
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: 24 heures de ROUEN   Mer 29 Juin - 20:41:19

Alain est un gars hyper honnete et en plus ils se connais bien 177km c'est dans ses habitudes
Revenir en haut Aller en bas
GRANGE JEAN PIERRE
LEADER
LEADER
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 66
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: 24 heures de ROUEN   Ven 1 Juil - 13:05:04

les Photos des 24 heures de Rouen transmises par Emmanuel Tardi de la part de ses amis de Hong Kong.

Merci à Manu et à ses amis.


http://www.marchons.com/attachments/513_24h%20Rouen.pdf

cordialement

Jean-Pierre Grange
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 24 heures de ROUEN   

Revenir en haut Aller en bas
 
24 heures de ROUEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 30 31 MAI - 24 heures Internationales de ROUEN
» 24 heures de Rouen: 8-9 juin 2013
» 24 heures de ROUEN
» 24 HEURES DE ROUEN
» 24 H motonautiques de rouen 2008

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: LA MARCHE DE GRAND FOND :: les compétitions de marche de grand fond -
Répondre au sujetSauter vers: