CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastien Hassevelde
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 40
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: 28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)   Mar 19 Sep - 11:06:20

Voici les podiums de l'épreuve :

1 - OSSIPOV Dimitri (RUS) - 232.420 kms - 8.299 km/h
2 - LETESSIER Gilles (FRA) - 229.170 kms - 8.160 km/h
3 - RIEKS Haan (HOL) - 226.590 kms - 8.065 km/h

1 - TARASSEVICH Marina (RUS) - 207.960 kms - 7.409 km/h
2 - VARIN Sylviane (FRA) - 207.005 kms - 7.390 km/h
3 - BERTHAULT Annie (FRA) - 178.725 kms - 6.363 km/h

51 marcheurs au départ dont 6 féminines
37 marcheurs classés.

A la demande de Marcheur59, voici un petit résumé de ma course (on va essayer de faire rapide...) :

Départ sous la chaleur, en compagnie de Laurent Houzé avec qui je ferais la grande boucle de 19.750 kms. Au bout de 20 bornes, je ressens déjà une ampoule au pied droit (ca commence bien !), la chaleur n'étant définitivement pas mon amie (normal, pour un ch'ti...). Après les 20ers kms effectué en 2h14 (8.8 km/h), me voici lancé dans le circuit permanent de 3.5 kms. Je laisse partir Laurent qui est beaucoup trop rapide pour moi et continue tout seul (avec le soleil...). J'ai beaucoup de mal a maintenir mon allure, je ressens les effets de la chaleur et décide donc de ralentir en attendant la fraicheur du soir. Je fais plusieurs tours et m'arrête au 37éme kms pour percer mon ampoule au pied droit (qui est plus grosse que je ne le pensais). Je repars et reprend mon petit bonhomme de chemin toujours en attendant la soirée...qui arrive enfin vers 20h30 mais il fait toujours bien chaud, je me dis alors qu'après tout, il vaut mieux ca que de la pluie...Avant le début de la nuit, je vois malheureusement Laurent plier sa tente, abandon suite à un probléme aux adducteurs je crois, dommage car il était vraiment bien parti. Vers 22h, je commence enfin à me sentir mieux, j'arrive au 60éme km, je suis à mi-chemin de la non-élimination ! Les écouteurs sur les oreilles, me voici à présent parti pour passer la nuit qui se déroule plutot bien. C'est au petit matin que cela commence à se gâter. En effet, vers 4h, je ressens une douleur au genou droit. Je décide donc de m'arrêter un peu, mettre un peu de "créme magique" et mettre une genouillére (mais je ne sais pas si cette genouillére m'aura plus aidée que l'inverse...). Passage au 100éme km en 16h00, il ne me reste plus que 20 bornes mais mon genou me fait de plus en plus mal...je ralentis au fil des tours. Vers 07h, je vois un ami marcheur (que j'avais déjà vu au soir en compagnie de sa future épouse) qui se propose gentiement de m'accompagner. son aide me sera précieuse car je pense que sans lui je ne serais jamais passé les 120 kms en moins de 20h ! Il m'accompagnera pendant 4-5 tours (les plus difficiles) et j'ai la chance et l'heureuse surprise de voir m'accompagner pour m'aider un autre marcheur en la personne de Pierre Coulombel (plusieurs fois sélectionné sur Paris-Colmar...). Alors un grand merci à Raphael Cosset et à Pierre qui m'auront soutenu et accompagné pour m'aider à passer le 120éme km...en 19h50 !!! Ouf ! A 10mn près, j'étais donc éliminé de la compétition. Au passage du 122éme kms, je me dis que j'ai droit à un bon repos, mais que les 144 kms ne seront pas atteints, je ne pourrais pas continuer à cause de mon genou. Je prends donc un repos de plusieurs heures, Laurent HOuzé reviendra au midi en compagnie d'un podologue qui me fera un strapping me permettant de passer la ligne d'arrivée. Je repars à 13h30 (moment de pure galére !), accompagné de Laurent et de sa copine, je pensais faire 1 tour de plus, mais j'en ferais 2, trop peur de m'arrêter de nouveau pour ne plus savoir repartir ! Pour ne plus refaire un tour de 3.5 kms, je m'arrête quelques instants au dernier poste de pointage, je m'aperçois que je ne suis pas le seul car je suis vite rejoint par 7-8 marcheurs qui font le même que moi ! Petite chanson de Bernard Dujardin et voilà que nous repartons tous pour les allers-retours de 1 km. Enfin, la dernière heure approche, je revois avec plaisir Pierre Coulombel qui me soutiens comme si j'étais le 1er (!!!). Je vois les 2 femmes de ma vie (Virginie et Flavy) qui ont fait le déplacement pour me voir passer la ligne, je vois également les parents de Virginie, et je m'arrête encore quelques instants pour attendre le moment de l'arrivée, mes pieds me font mal et j'ai trop de mal pour avancer quelques allers-retours de plus. J'en profite pour faire des bisous à ma petite qui m'aura manqué durant 27h00 ! Enfin, après 3 allers retours effectués, je passe la ligne d'arrivée, 132.200 kms effectués, 36éme place.
Au cours de mon roman, je n'ai pas cité la personne qui m'a aidée tout au long de l'épreuve en étant présente pour mon ravitaillement et qui faisait semblant de ne pas calculer mes temps de passage pour ne pas m'affoler....je remercie donc mon pére pour son aide plus que précieuse et qui j'espere aura été fier que son fiston passe la ligne d'arrivée pour la 1ére fois ! Je suis encore loin de son record (un peu plus de 180kms), j'ai donc encore beaucoup à apprendre pour m'en approcher...Merci également aux autres personnes qui m'auront encouragées et félicitées sans pouvoir être présentes (ma mére, ma soeur, mes amis...) Enfin, pour terminer quand-même, merci et un grand bravo aux marcheurs et marcheuses présents sur le circuit. Toutes et tous auront eu un mot sympa (ou un signe pour les étrangers) envers moi pour m'encourager à continuer. Ah oui, j'allais oublier, j'ai une tendinite au genou droit, et de belles ampoules aux pieds mais d'ici 15 jours, cela devrait aller mieux.....
Revenir en haut Aller en bas
laurent heitz
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur


Nombre de messages : 2422
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: 28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)   Mer 20 Sep - 17:35:13

Merci Seb, pour ce film en technicolor de ton périple !
On s'y croirait presque, mais que ça a l'air difficile sans une grosse préparation. Chapeau bas aux courageux dont tu fais partie !
Tu devrais mettre ton texte sur marchons.com, il devrait y être bien accueilli.
Bonne récup !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.officiel.christine.guinaudeau.neuf.fr/
KLY
ELITE
ELITE


Nombre de messages : 711
Age : 56
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Bravo pour la perf et quel plan ?   Lun 25 Sep - 13:12:52

Tout d'abord félicitation Seb123456789 pour cette belle performance et merci pour ce récit de l'intérieur. Pour nous les petits, c'est toujours un bonheur de partager ces émotions alors que sur la route les marcheurs de grand fond semblent dans leur bulle.
Petite question subsidiaire : connaissant votre profil de marcheur sur ce site et sur votre blog, j'avais retenu que vous étiez plutôt un marcheur spécialisé 5000/20 Km.
Comment êtes vous passé à 28H, quelle modification de votre entraînement, sur combien de temps?
Aucune urgence pour la réponse.
Merci d'avance et bien sportivement à tous.
KLY
Revenir en haut Aller en bas
Sebastien Hassevelde
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 40
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: 28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)   Mar 26 Sep - 9:00:22

Very Happy Merci pour vos félicitations KLY Very Happy . Les marcheurs de fonds semblent etre "dans leur bulle" drunken mais je peux vous certifier que les encouragements des spectateurs et le soutien des suiveurs/ravitailleurs les aident énormément, et je ne sais pas lesquels entre marcheurs de vitesse et marcheurs de fonds sont le plus dans leur bulle What the fuck ?!? ...faisant les deux spécialités (et n'étant pas le seul à le faire, n'est-ce pas Laurent Houzé ;) ), je crois que je suis plus dans ma bulle sur un 5000m que sur un 100 kms. Concernant votre question portant sur ce qui m'a amené à faire un 28h, c'est qu'en fait, j'ai toujours connu cette épreuve (qui est incontournable à voir/à faire lorsque l'on est nordiste et habitant à proximité de Roubaix). Lorsque j'étais plus jeune, mon père le faisait et ma mère aidait au ravitaillement, il y avait une belle équipe (ASPTT Roubaix) avec une super ambiance et tout le monde mettait la main à la pâte (ravitaillement, suiveurs...), je me suis toujours dit qu'un jour je m'inscrirais à cette épreuve, ce que j'ai fait dès que j'ai pu (109 kms à la 1ére participation en catégorie espoir 1 - 1997). Voilà ce qui m'a amené à faire 28h...Concernant la modification de mon entrainement, je dois dire que j'ai malheureusement peu d'entrainement mais depuis que j'ai été muté professionnellement, je peux à présent m'entrainer un peu plus qu'avant (et dans un an, je pourrais reprendre des entrainements assidus). J'effectue de plus longues sorties profitant des vacances de juillet-août pour ça, les 28h se déroulant à la mi-septembre. Je ne dépasse pas 30 kms par "longue" sortie (après il faut avoir le temps et pouvoir aussi récupérer), et j'essaie de marcher 1h min. par jour pendant 2 mois. Après, lorsque l'on a la volonté, on peut faire pas mal de kms, ce qui manque le plus, c'est la vitesse (que l'on acquiert en faisant des 5000/20 kms et grace à un entrainement régulier tout au long de l'année). Je pense que pour pouvoir prétendre à faire 200 kms en 24h/28h ou un 100 kms en moins de 11h30, il faut déjà être en mesure de réaliser moins de 24'30 au 5000 et moins d'1h45/1h50 au 20 kms. A noter qu'une fois dans l'année (vers mi-mai) je prends part à un 100 kms, et que j'ai inscrit à mon calendrier 2007 les 6h de la gorgue (en mars). Quelques longues compétitions dans l'année servent aussi de préparation (physique mais aussi mentale) pour les 28 heures.
Mais comme le dit aussi si justement Laurent Heitz, c'est quand même difficile de faire 28h sans une grosse préparation avant, mais en faisant avec les moyens du bord et avec beaucoup de motivation au départ, on a la preuve que l'on peut arriver au bout quand même, même si le kilométrage total n'est pas terrible terrible...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)   

Revenir en haut Aller en bas
 
28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 28 Heures de Roubaix à la marche
» 28 Heures de Roubaix à la marche (16-17/09/06)
» 19/20 septembre 28 heures de Roubaix
» 16 et 17-09-2017 - 28 heures de Roubaix
» 28 heures de ROUBAIX 17 et 18 Septembre 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: COMPETITION RESULTAT de marche athletique :: Photos et résultats de compétition-
Sauter vers: