CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le role de l'accompagnateur sur le paris colmar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sardine
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Jeu 25 Juin - 23:23:44

ROBINSONNE a écrit:
Je m'insinue dans la réponse. Après avoir entendu parler de PARIS COLMAR depuis très longtemps, j'ai participé comme accompagnatrice de Jacqueline GUIZONNE. Cela a été une découverte et une très belle aventure: La découverte du courage, de l'acharnement, de la faiblesse, de la détresse et de la joie dans une équipe entièrement tournée vers la réussite de son athlète. Une AVENTURE HUMAINE.
Toujours encouragés au long du parcours et des étapes par un encadrement technique dont Jean Cecillion et d'autres qui m'excuseront de ne pas les citer, mais tous les reconnaîtront. Les relations entre concurrents m'ont semblé excellentes, embarqués sur le même bateau, l'effort est fédérateur. Il y a beaucoup à dire sur l'organisation technique. Sans aller jusqu'à dire qu'il faut cesser la participation par étape, je pencherais plutôt dans le sens de la conserver, mais veiller à ce qu'elle ne vole pas la vedette à l'arrivée à ceux qui font la course entière !. Et pourtant il manquait quelque chose à cette marche POPULAIRE : une chaleur, un enthousiasme, que seul un patron charismatique pourrait insuffler.
Puisque Monsieur DELLERAS a chosi de quitter l'organisation, il faudra veiller à ce que son remplaçant possède une personnalité plus chaleureuse, une facilité à aller vers les autres, connus ou inconnus. Est-il indispensable que cette personne vienne obligatoirement de la marche athlétique ? ses qualités devraient être plus humaines que techniques;Un bon patron n'est pas celui qui fait tout à la place de tous, mais quelqu'un qui s'entoure d'une équipe compétente et sait écouter, déléguer, fédérer, informer, choisir et trancher.
Cela dit, je vous renouvelle mon sentiment de fierté d'avoir fait partie de la belle aventure.

Désolée si je vais dans le hors sujet (faudra peut etre déplacer mon message), mais j'aimerais savoir comment ca s'est déroulé ce role d'accompagnatrice ?
Vous avez marché au coté de l'athlète ? Vous lui avez donné un rythme à suivre ? vous lui avez parlé ? ravitailler aussi ? ou c'est le role de qqn d'autre? et pour les changements de vetement, aussi qqn d'autre?
Combien de temps/km avez vous fait (pour savoir si c'est faisable pr une marcheuse de vitesse) ? et quand vous ne marchiez pas, ou etiez vous, dans le camping car? Avez vous pu bien vous reposer ou va-t il etre difficile de récupérer ?

Désolée pour toutes ces questions, mais comme ca me tenterait bien un jour d'etre accompagnatrice, alors j'aimerais l'opinion de qqn qui l'a fait Smile .

Merci beaucoup !

bonsoir2 dodo
Revenir en haut Aller en bas
marcheur marcheur
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 2214
Age : 50
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Ven 26 Juin - 7:15:23

Sardine , je vais essayer de te répondre d'après mes quelques expériences d'accompagnateur.

En général il y a deux équipes d'au moins 4 personnes qui se relaient toutes les 6 heures . Elles sont en général chaqune dans un camping car . il y a en plus deux personnes (hors équipe ) chargées de l'alimentation du marcheur ( il mange toute les 20' ) et qui sont dans le camping car qui suit le marcheur .
Dans le camping car qui suit le marcheur , il y a un equipier qui marche a coté du marcheur qui lui donne le rythme et qui eventuellement lui parle .
Il y a un équipier sur le velo qui porte un peu de ravitaillement et qui fait la navette avec le camping car pour donner les infos ou les ou les souhaits du marcheur .
Il y a un chauffeur qui conduit le camping car
Il y a un équipier prêt a intervenir : exemple :il pleut , il va alors chercher le parapluie . le coéquipier velo arrive et dit que le marcheur veut se rafraichir : il va alors chercher le brumisateur et le gant de toilette . le marcheur veut se changer : il prépare des vêtements propres etc.....

L'autre équipe part 45 a 50km devant le marcheur ( environ 6heures de marche ) et se repose ( repas et sieste )

Un marcheur de vitesse peut facilement etre suiveur car le marcheur ne marche rarement ( sauf au début ) a plus de 8,5km:h . Quand il marche trop vite , on ne met qu'un vélo .

Pour te donner une idée
en 1995 , j'ai accompagné Kora Boufflert . j'ai fait 100km de vélo et 18km de marche
en 1996 , avec Jacqueline Bonnet 80km a pied et 0 en vélo
en 1997 , avec Jacqueline Bonnet 45km a pieds et 60km en vélo

j'éspère avoir répondu à ta question , n'hésite pas si tu veux d'autres renseignements .
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.athletissimo.com/
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Ven 26 Juin - 23:24:45

Bonsoir Sardine, pour accompagner jacqueline, nous étions 2 accompagnateurs marcheurs dont Yves Michel Kerlau, dixit KLY, le patron, 1 accompagnateur en vélo qui faisait les allez-venues entre la marcheuse et le camping-car, 2 chauffeurs et 1 intendante. Notre rôle à KLY et à moi étaient de marcher à tour de rôle avec Jacqueline. Il faut veiller à ce que son allure ne s'éloigne pas du plan de marche établi par le boss, être à son écoute, éviter qu'elle ne bute ou se torde les chevilles sur une route en mauvais état, lui donner à manger et à boire à un rythme préalablement établi. Jacqueline ne parlait pas trop et n'écoutais pas non plus de musique. Par contre, j'avais mon walkman sur les oreilles, en sourdine pour pouvoir entendre les bruits environnants, et j'ai marché au disco ! Au départ, je n'ai pas tellement marché car Jacqueline était "fraiche" et KLY était à ses côtés. Je suis devenue plus active à partir de CHALONS EN CHAMPAGNE. Je ne saurai dire le kilométrage que j'ai parcouru, KLY pourrait l'estimer, mais c'est supérieur au kilométrage de marcheur marcheur, puisque nous n'étions que 2. Je ne sais pas non plus si nous avons bien respecté nos temps de repos, c'était plus au feeling. Au fur et à mesure que la fatigue et les blessures s'installaient (ampoules et tendinite jambe droite pour jacqueline) nous l'avons davantage entourée, stimulée. Elle avait besoin de parler, d'être encouragée, rassurée et c'est à ce moment que le rôle d'accompagnateur prend tout son sens.
Beaucoup de sentiments et d'émotions nous ont traversés pendant la dernière nuit et sur la dernière étape Corcieux-Colmar. Nous nous sommes bien entendus tous les 3 et la machine a fonctionné.
Victoire sur moi-même ! Il faut dire que c'est très motivant d'emmener quelqu'un jusqu'au bout.
La cerise sur le gâteau : pas l'ombre de la trâce de la moindre petite ampoule sur mes petits petons !!!!
Sardine, l'aventure n'est pas hors de portée et lance toi si tu en as envie.
Bises
marche
Revenir en haut Aller en bas
fogerty john
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1135
Age : 61
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Ven 26 Juin - 23:41:27

pas l'ombre de la trâce de la moindre petite ampoule sur mes petits petons !!!!


LES TETONS JE CONNAIS
MAIS LES PETONS C'EST QUOI ?
BRAVO POUR TON PARIS COLMAR

Revenir en haut Aller en bas
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Sam 27 Juin - 12:21:45

Les petons sont les pieds cher Forghety John ! Do you know the Maurice Chevalier's song VALENTINE ? : avec ses ses petits petons, petits tétons, petit menton .... elle était frisée comme un mouton ...VALENTINE ?

marche
Revenir en haut Aller en bas
fogerty john
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1135
Age : 61
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Sam 27 Juin - 14:13:37

ROBINSONNELes petons sont les pieds cher Forghety John ! Do you know the Maurice Chevalier's song VALENTINE ? : avec ses ses petits petons, petits tétons, petit menton .... elle était frisée comme un mouton ...VALENTINE ?


ROBINSONE valentine

La belle de Cadix

La femme est faite pour l’homme

Paris Colmar, ce petit chemin avec l’ami bidasse c’est la sérénade du pavé, ils sont zazous(les marcheurs)

La croqueuse de diamants, avec le chapeau de zozo

Tu es si petite, nini peau chien, on se fait pouêt-pouêt et c’est la vie en rose

Tu peux attendre sur les quais du vieux Paris, sur les ponts ; de préférence sur le pont Mirabeau, ou sur les toits

Au bal du samedi soir, ensuite la chapelle au clair de lune.

Je suis le bricoleur avec ma petite gueule, je n’suis pas bien portant

J’ai ma cabane au canada, faut bien qu’on vive

Je suis un enfant de la balle, je suis resté gamin, Jai pas su y faire ’

Où est-il passé donc ? Je suis au lycée papillon (je ne suis pas un imbécile)

Je n’ai pas l’âme des poètes

Partir c’est mourir un peu.

Si tu t’imagine

IGNACE

PS tu pige c’est ton époque ?

Revenir en haut Aller en bas
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Sam 27 Juin - 14:25:28

J'assume sans complexe et sans regret mon "époque" qui était celle de mon enfance dans le 20ème, entre gambetta et ménilmontant, où j'ai eu le privilèges d'entendre les chanteurs qui venaient chanter dans les cours contre quelques pièces de monnaie jetées par les fenêtre et je connais des succès ancore plus anciens que ceux que tu cites. Mais je crois très cher que nous dérivons du sujet initial;
Revenons à nos moutons ....
marche
Revenir en haut Aller en bas
MESMOUDI
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 57
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: le rôle de l'accompagnateur   Sam 27 Juin - 16:11:29

Bonsoir,

C'était en 2005, après l'arrivée victorieuse à Colmar en compagnie de mon coatch : Roger QUEMENER , Marcel OLIET et Jean Pierre GRANGE

Moment de bonheur et d'émotion intense, quel sacré bonhomme ce Roger.

Je me suis battue comme une lionne, il y a eu des moments de doutes, des moments terribles, il fallait rester avec cette idée : tenir, envers et contre tout.
Contre toute cette fatique et cette douleur qui vous tient jusqu'a la moelle, mais on continue, encore et encore, encore et de toutes ses forces, même quand on n'en veux plus, si bien que finalement on arrive..........

Et cet homme, le coatch qui ne me lache pas d'une semelle.
Il veille, il surveille mes moindres faiblesses, mes moindres réactions, il est pointu à l'extrème, exigent, terriblement, envers lui-même, envers moi, envers l'équipe, ne lui en voulez pas, car c'est lui qui m'a emmené vers la victoire.

Un duo extraordinaire, avec une confiance aveugle, accepter cette exigence qui en aucun cas se laisserait aller dans la plainte, accepter la dureté de l'épreuve, et jusqu'au bout.

C'est une aventure de fou et la victoire ne te passes rien, tu as mal mais tu n'as pas mal, tu as sommeil mais tu n'as pas sommeil, tu as des coups de pompe mais tu n'as pas de coups de pompe, si tu t'écoutes tu es mort............

Et le coatch, tout cela il le sait, il te suis, décripte tes moindres faiblesses, le krono est là, assassin, sans pitié, tu crois accélérer, tu ralenti, et pour avoir moins mal, tu t'efforce d'accélérer toujours, mais en réalité, tu ne fais que essayer de ne pas trop ralentir.
Une histoire de fou, avec d'autres fous, tous aussi fous que nous, un pur bonheur.

Sportivement

Anne-Marie
Revenir en haut Aller en bas
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Sam 27 Juin - 18:09:16

Ta description est très juste Anne-Marie. Donc Roger était ton coach et tu étais en accord avec lui. KLY avait déjà accompagné JACQUELINE l'année dernière, ils se connaissaient. Je n'ai eu aucun mal à m'intégrer, il suffisait de suivre les directives de KLY en amenant sans le savoir le petit + qui a dégagé la confiance. Concernant les équipes d'accompagnateurs, penses-tu que deux équipes travaillant en alternance auprès du marcheur ont plus de chance de réussir à l'amener jusqu'au bout qu'une seule équipe bien soudée. Les personnalités et le feeling comptent beaucoup, car il faut que le compétiteur s'en remette les yeux fermés à l'accompagnateur, et il n'est pas sûr que la sauce prenne avec chacun d'entre eux.
Je te remercie pour ta réponse et il serait intéressant de recevoir d'autres avis de marcheurs ayant vécu le Paris-Colmar.
Revenir en haut Aller en bas
philippe
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 2036
Age : 57
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Sam 27 Juin - 20:27:03

Je crois qu'il n'y a qu'une chose à retenir: des moments GEANTS!
Il faut une bonne confiance entre le marcheur et ses "coachs"
évidement on ne sort pas d'une épreuve surhumaine de façon anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Dim 28 Juin - 18:14:53

David, je pense que ton intervention n'est pas dans la bonne rubrique. Le sujet est le rôle de l'accompagnateur sur le paris/colmar et je ne vois pas laquelle des interventions sur le sujet pourrait nous faire honte, si ce n'est le petit intermède entre forghety john et moi, et encore ! un peu d'humour dans ce monde de brutes .....
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6318
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Dim 28 Juin - 21:08:35

Le message a été déplacé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cybermarcheur.com
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Mer 1 Juil - 13:20:05

Trouvé dans la revue "ULTRAFONDUS" une description du rôle de l'accompagnateur en vélo qui is peut-être transposé à l'accompagnateur-marcheur :
"LE SECRET ABSOLU POUR MENER SON COUREUR AU BOUT"
A observer tous ces vélos qui partent une demi-heure avant les coureurs, on se croirait au départ d'une épreuve de cyclotouriste. Et puis, quand les bipèdes arrivent, la règle, c'est qu'il n'y en a pas. Chaque accompagnateur s'occupe de son poulain à sa façon, parlant parfois beaucoup, parfois un peu ou pas du tout. Certains arrivent avec des protocoles de ravitaillement millimétrés, d'autres se connaissent par coeur, d'autres encore se découvrent. Certains se sont-ils engueulés ? je n'en ai jamais vu. Ce duo créé l'espace d'une course cache quelque chose de magique et parfois de miraculeux. Au fil des km, si ce n'est dès le départ, le cycliste gagne en acuité, en précision, en économie ; il sait doser son abnégation pour qu'elle le transcendre et ne vire pas à l'auto-humiliation ; il sait accepter la douleur et même la colère de son coureur. Ce dernier ne doit penser qu'à la course, devenir une machine, sans jamais perdre de vue le respect qu'il doit à cette personne qui a accepté de l'aider à réaliser son rêve.
Vous vous attendiez à un mode d'emploi ? Vous l'avez eu, non ?

marche
Revenir en haut Aller en bas
KLY
ELITE
ELITE


Nombre de messages : 711
Age : 56
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Mer 1 Juil - 14:08:42

Bonjour à tous
Je profite de ce sujet (rôle de l'accompagnateur) pour souligner l'implication sérieuse et efficace de Nicole (Robinsonne) dans l'équipe de Jacqueline Guizonne sur le dernier Colmar.
Je l'avais contactée un peu par hasard, sans vraiment bien la connaître, parce que je la sentais enthousiaste et non encore recrutée par une équipe. On a quelque peu échangé sur les plans de route, les rôles de chacun. La mayonnaise a rapidement pris et c'est parti le 17 juin au soir.
Tout s'est parfaitement déroulé entre nous car on partageait bien des choses pendant cette épopée et tout particulièrement le désir ardent d'aider au maximum Jacqueline pour arriver à Colmar, si possible sur le podium.
Il a fallu se rendre rapidement à l'évidence que devant c'était du costaud (plus haut niveau que l’an passé chez les féminines) et que ça ne lâcherait pas. Jacqueline a quand même tenu l'ambitieux planning que j'avais préparé jusqu'au repos d'1 h à Sermaize (125ème km) mais ensuite ça a été plus compliqué, d'autant que devant personne ne craquait non plus ! De plus Jacqueline a rapidement contracté une tendinite au releveur et sa cheville droite présentait des enflures inquiétantes. Vaille que vaille, clopin-clopant, Nicole s'en rappellera, on est parvenu jusqu'à Mirecourt mais la dernière nuit (Neufchâteau-Mirecourt) a été plus que pénible.
Si Jacqueline est lauréate à Colmar pour la seconde année consécutive c'est grâce à elle même, bien sûr, mais aussi à Nicole. Dans le dernier tronçon de 57 km (Corcieux-Colmar), Jacqueline passe limite au 1er PCS, je l'aide dans toute l'ascension du col du Bonhomme et on regagne 10 minutes au sommet par rapport à l'élimination, malgré un arrêt médical pour strapper son tendon qui la fait horriblement souffrir. Elle va de plus en plus mal dans les 20 km qui suivent et je considère qu’il faut appeler à nouveau le médecin, que la situation est grave et que je souhaite un avis médical : Jacqueline est complètement inclinée sur le côté pour soulager son attaque du pied droit : ce n’est plus du sport. C’est là que Nicole, en restant assez réservée sur mon sentiment et en adoptant une attitude neutre a sans doute permis à Jacqueline de rallier Colmar.
En effet, elle passe à 18h00 (pile dans l’horaire d’élimination) au dernier PCS de Kaysersberg et, prévenue par Rolland Maury du couperet ; dans un sursaut d’orgueil que seuls possèdent les champions, Jacqueline repart sur une allure soutenue.
C’est dans ces conditions qu’elle rejoint Colmar, inscrivant pour la seconde fois son nom au palmarès.
Donc le rôle des accompagnateurs est primordial, même si c’est le marcheur qui fait tout le travail. Je ne pense pas qu’un accompagnateur fasse gagner mais il peut faire perdre, c’est ce que j’ai failli faire avec Jacqueline et si Robinsonne n’avait pas été là, peut être aujourd’hui nourrirais-je de gros regrets.
Donc encore merci Nicole !
Bises
Revenir en haut Aller en bas
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Mer 1 Juil - 15:21:33

KLY, j'en tombe sur les fesses et j'en reste sans voix ! Tu a été aussi plus qu'à la hauteur, tu es injuste envers toi-même car nous avons douté tous les 2 après la descente du col du bonhomme. Nous avons vu marcher jacqueline, complètement désarticulée, mais n'osant prendre ns-même la décision nous avons convenu d'appeler le médecin et de se référer à son avis. Tu as laissé un message et le hasard s'est chargé du reste (histoire entre nous). Quand j'ai repris ma place auprès de jacqueline, je l'ai sondée et il était évident qu'elle voulait continuer "TOUT CA POUR RIEN" m'a-elle-dit..
Par hasard aussi, j'ai trouvé la façon de la soutenir pour redresser son corps et lorsque nous avons traversé Kaysesberg, nous avons ri en entendant un petit garçon dire à sa mère : maman, la dame est aveugle ? A partir de là, l'évidence c'était d'arriver à Colmar.
Je te remercie de m'avoir accordé ta confiance, nous avons fait une bonne équipe ts les 3. Nous avons eu une superbe et vaillante marcheuse à soutenir. Merci à elle aussi.
marche
Revenir en haut Aller en bas
Marie B
JUNIOR
JUNIOR


Nombre de messages : 103
Age : 37
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Mer 1 Juil - 16:58:29

merci pour ces superbes témoignages de l'intérieur: c'est très fort, très émouvant. Bravo à Jacqueline et à sa belle équipe.
Revenir en haut Aller en bas
josy
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 66
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: tres beau recit de cette equipe   Jeu 2 Juil - 11:00:29

felicitations a vous une telle complicite de connivence vous honore
felicitations a Jacqueline pour son courage sa tenacite
une equipe de choc et une grande marcheuse voila le resultat
ravie robinsonne et jacqueline d'avoir fait votre connaissance a l'hotel le dimanche matin
amities a kly
Revenir en haut Aller en bas
ROGER QUEMENER
Expert cybermarcheur
Expert cybermarcheur
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 76
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: ROLE DES ACCOMPAGNAEURS   Mar 7 Juil - 8:03:40


photo Guy DESTRE

Cette photo,que nôtre ami GUY a prise en dit long sur le rôle de l'acompagnateur

Le porteur du dossard 114 Léon-Yves BOHAIN non voyant, a fait 2 étapes,et
en particulier celle de CORCIEUX COL DU BOMHOMME,son visage en haut du du COL rayonnant de bonheur.(il a été animateur de PARIS COLMAR)
Avec les larmes il nous dit "J'AURAI TELLEMENT AIMER VOIR"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/roger.quemener
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 73
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Mar 7 Juil - 10:42:37

C'"st très émouvant et une preuve de la pleine confiance qui doit régner entre marcheur et accompagnateur.
marche
Revenir en haut Aller en bas
MESMOUDI
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 57
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Léon-Yves BOHAIN   Mer 8 Juil - 13:43:39

ROGER QUEMENER a écrit:

photo Guy DESTRE

Cette photo,que nôtre ami GUY a prise en dit long sur le rôle de l'acompagnateur

Le porteur du dossard 114 Léon-Yves BOHAIN non voyant, a fait 2 étapes,et
en particulier celle de CORCIEUX COL DU BOMHOMME,son visage en haut du du COL rayonnant de bonheur.(il a été animateur de PARIS COLMAR)
Avec les larmes il nous dit "J'AURAI TELLEMENT AIMER VOIR"

Léon Yves ,merci pour ton exemple,on ose se plaindre,belle leçon
à ceux qui ne sont jamais heureux,Léon est président d'un club,
il écrit,il s'entraine,bravo à ses amis qui l'accompagne.

Anne-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Sardine
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   Mer 8 Juil - 21:43:26

Merci beaucoup pour vos superbes réponses qui donne envie de tenter l'aventure...

mais ça met un peu la pression..."un accompagnateur peut faire perdre" (KLY) Confused je voudrais pas me reprocher d'avoir fait perdre qqn ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le role de l'accompagnateur sur le paris colmar   

Revenir en haut Aller en bas
 
le role de l'accompagnateur sur le paris colmar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PARIS-COLMAR 2011
» PARIS-COLMAR 20011 "les qualifications"
» sélectives pour Paris-Colmar 2011?
» PARIS COLMAR 2010
» Sondage pour la direction du paris colmar pour 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: LA MARCHE DE GRAND FOND :: Les femmmes, les hommes de la marche du grand fond -
Sauter vers: