CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive

Obtenir toutes les informations du monde de la marche .(technique de marche, plan d'entrainement, conseils, santé, le calendrier et les compétitions à
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le rôle des accompagnateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CECILLON Jean
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 55
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 11:41:25

Le rôle des accompagnateurs est très varié et impératif pour réussir en grand fond.

Durant une épreuve de 24 heures ou plus longue encore, le marcheur doit s'alimenter, se changer, et doit gérer sa fatigue et toute la coordination des bras, du souffle, et des détails de la route.

Seul, il ne pourrait pas tout faire.

Il est donc impératif d'avoir quelques personnes autour de lui, bien souvent avec un vélo (c'est moins fatiguant pour les suiveurs) pour lui donner à boire régulièrement, pour lui apporter à manger, pour lui rappeler qu'il doit regarder devant, de faire attention à un trou sur la route, de faire attention aux bas-côté......

De même pour un changement de vêtements, le marcheur prévient ses équipiers qu'il va se changer et son équipe va tout préparer, vêtements, serviette pour s'essuyer, crème pour mettre sous les bras, .... afin de ne perdre qu'un minimum de temps lors de l'arrêt ou bien souvent, le marcheur ne s'arrêtera pas et ses accompagnateurs le changeront en marchant.

En gagnant 2 petites minutes par heure lors des changements, un marcheur peut ainsi marcher (60 X 2) = 120 minutes de plus lors d'un PARIS-COLMAR. En deux heures, il sera loin et celui qui n'aura perdu que 2 petites minutes sera 15 kilomètres derrière à l'arrivée....uniquement à cause de changements mal gérés.

La marche de grand fond n'est pas aussi pointue qu'un championnat de formule 1 mais il ne faut pas perdre de temps inutilement.

Sans compter la présence, le réconfort moral, le soutien verbal, .... et j'en passe.Je ne peux qu'encourager toutes les marcheuses et marcheurs à venir accompagner leurs homologues sur des compétitions de grande distance. C'est une super aventure, c'est très enrichissant et celà permet aussi de travailer son mental lors des passages difficiles.

Lorsque l'on voit le nombre de personnes qui pratiquent la marche en France, et les difficultés que rencontrent les marcheurs de fond pour constituer une équipe de 10 personnes, c'est bien dommage.

J'espère que des forums comme CYBERMARCHEUR ou MARCHONS.COM permettront à ceux qui le souhaitent de poster des messages pour recruter des accompagnateurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://marchons.com
Sardine
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 12:34:23

Merci pour cette réponse très détaillée.
Effectivement, les accompagnateurs semblent avoir un rôle important !

Quand vous parlez d'une équipe de 10 personnes, vous parlez du nombre d'accompagnateurs pour un seul marcheur ?
Si oui, ça doit vraiment pas être facile de trouver autant de gens motivés :/
Revenir en haut Aller en bas
Guy
ELITE
ELITE


Nombre de messages : 798
Age : 71
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 13:16:05

Bonjour Sardine,

Je rejoins le message de Jean Cécillon dit "Petitjean" très connu dans le monde de la marche et du grand fond.

Une équipe de 10 personnes oui pour un marcheur ou une marcheuse. Sur Paris-Colmar par exemple le nombre d'accompagnateurs varie suivant les participants.

Les plus petites équipes environ 5 à 6 personnes. Les plus grosses équipes peuvent comporter 25 à 30 personnes.

Chaque accompagnateur a un ou plusieurs rôles bien définis pour mener à bien son marcheur ou sa marcheuse jusqu'à la ligne d'arrivée.
Une équipe est constituée de 2 à 4 chauffeurs de camping-cars, plusieurs cuisiniers ou cuisinières pour préparer les ravitaillements du participant muni d'un dossard et des accompagnateurs, de 2 à 6 ou plus d'accompagnateurs "pédibus" qui marchent près du marcheur ou marcheuse pour lui donner le rythme et lui parler durant tout son périple et lui rappeler le mouvement des bras, l'allongement de ses pas, de regarder au loin et non pas ses pieds, etc... Un ou deux cyclistes.
Il y a aussi le chronométreur qui doit avertir le marcheur s'il est dans les temps ou en retard par rapport aux prévisions établis bien avant la compétition.
Parfois dans l'équipe nous voyons un podologue ou un kiné, etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://marchons-marchons.blogspot.com/
Sardine
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 13:30:32

Merci à vous aussi Guy, pour cette réponse.

Ca doit être difficile de trouver l'équipe pour un marcheur, mais ça doit etre vraiment sympa à vivre !

A propos des accompagnateurs "pédibus", ce sont des marcheurs de fond également ? ou ça peut etre des marcheurs de "sprint"?
Revenir en haut Aller en bas
calinou
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 57
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: le grand fond : les accompagnateurs   Ven 2 Jan - 14:16:34

marche pour donner suite à l'accompagnement des épreuves de longues durée, il me paraît difficile, voir impossible, de trouver des personnes disponibles durant les épreuves.
C'est pourquoi l'idée de Paris-Colmar par étapes est géniale!.
Revenir en haut Aller en bas
Sebastien Hassevelde
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 40
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 14:33:24

Guy a écrit:
Bonjour Sardine,

Les plus petites équipes environ 5 à 6 personnes. Les plus grosses équipes peuvent comporter 25 à 30 personnes.

Whaouu !!!! 5-6 personnes OK mais 25-30, ca fait vraiment beaucoup de monde là !!! Faut avoir la chance de trouver autant de monde, déjà 5 ou 6 c'est pas facile alors une "écurie" de 25-30, franchement faut le faire !!! Mais c'est clair que pour un Colmar une équipe d'au moins 5 personnes est le minimum.

Sinon à part le Colmar, ben c'est vrai qu'en grand fond les accompagnateurs sont les bienvenus, ils permettent de remotiver le marcheur, et de l'aider à garder un certain rythme. Il est clair que s'ils peuvent avoir un vélo, c'est mieux, c'est beaucoup moins fatiguant pour eux (enfin, après c'est le fessier qui fatigue;)...ou les chambres à air,n'est-ce-pas Yakoo ? ;) )

Lorsqu'un marcheur est seul, il doit tout gérer : pas de repas chauds (ben oui, il peut pas faire chauffer ses pâtes ou sa soupe pendant qu'il marche, en ce cas-là il remercie l'organisation ayant prévue une soupe chaude au ravito), il doit gérer ses arrêts et tout préparer à l'avance pour les arrêts suivants -nourriture et vêtements, il doit noter lui-même ses temps de passages pour voir s'il est en avance ou en retard par rapport à ses prévisions (donc le sac-banane est très utiles pour emporter la feuille et le stylo+une gourde de boisson+quelques barres de céréales et autres pâtes de fruits), ce qui fait qu'avec tous ces petits arrêts (qui vont parfois au dela de 2mn), il perd un temps considérable !

Je ne fais pas souvent de longues distances (1 fois par an environ avec les 28h de roubaix, après je "redescends" sur 6h ou à la rigueur un 100kms et tout ceci sans aucun autre objectif que de me faire plaisir et de relever un petit défi perso dans l'année), et sur la seule grosse compéte que je fais (les 28h), j'ai la chance d'avoir mon père pour m'aider (mais il ne peut arriver que vers minuit -après un départ d'épreuve à 13h00-, donc jusqu'à minuit, c'est faisable en étant seul...à la condition qu'il ne pleuve pas car là c'est pareil, faut prévoir des arrêts pour se changer...donc du temps de perdu).

Heureusement, il y a aussi d'autres personnes qui viennent en aide au marcheur seul ou n'ayant pas beaucoup d'accompagnateurs: ce seront les accompagnateurs des autres marcheurs, le frère ou la soeur qui vient aider à la dernière minute, etc....et là le marcheur est super content d'avoir trouvé une aide inattendue, mais très précieuse !

Sinon pour ta question Sardine concernant les accompagnateurs, les marcheurs dit "de vitesse" peuvent très bien accompagner le marcheur de grand fond, ce sera pour eux une occasion de faire une sortie de foncier et une super expérience. Nul besoin d'être spécialisé dans la marche de grand fond pour accompagner un marcheur. Certes, si l'accompagnateur s'y connaît vachement en marche, ses conseils seront très utiles, mais parfois une personne ne faisant pas de sport mais motivée pour accompagner quelqu'un sera d'une aide bénéfique au marcheur quand-même, ne serait-ce que pour garder le rythme ou préparer le ravito. (Pour exemple, ma soeur ne fait pas de sport du tout et pourtant elle a fait pas mal de bornes avec moi dans la nuit et cela m'a super bien aidé.)

bonsoir2 En espérant n'avoir pas été trop long et que toutes les réponses données puissent t'être utile. (P.S : Je recherche toujours du monde pour le mois de septembre à Roubaix ;) LOL )
Revenir en haut Aller en bas
Sardine
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 30
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 15:31:25

seb482488 a écrit:

Sinon pour ta question Sardine concernant les accompagnateurs, les marcheurs dit "de vitesse" peuvent très bien accompagner le marcheur de grand fond, ce sera pour eux une occasion de faire une sortie de foncier et une super expérience. Nul besoin d'être spécialisé dans la marche de grand fond pour accompagner un marcheur.

Est-ce que vous vous entrainez avec les personnes qui vous accompagneront lors des longues distances ? ou est-ce que l'accompagnement marche est un peu improvisé ?
Je sais pas si je suis très claire, mais si vous ne connaissez pas la personne, vous risquez de ne pas apprécier son rythme (trop rapide...ou trop lent ^^), donc je me demandais si lors de vos entrainements, vous vous entrainez avec vos accompagnateurs pour ne pas etre surpris lors de la compete.

Avec vos messages, ca me donnerait bien envie d'essayer d'accompagner qqn en marchant avec lui !
Revenir en haut Aller en bas
Sebastien Hassevelde
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 40
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 15:58:33

Il est certain que cela ne peut apporter qu'un + si les accompagnateurs peuvent s'entrainer en ta compagnie,cependant je ne pense pas que cela soit obligatoire.

Perso, je ne m'entraine pas avec les personnes qui m'ont déjà accompagnées, à chaque fois c'est de l'impro' quasi-totale !(déjà en début d'épreuve le marcheur ne se trouve pas seul puisqu'il marche en compagnie d'autres marcheurs donc là ca va).

Pour reprendre l'exemple de ma soeur qui ne fait pas de sport, elle n'a eue aucune difficulté pour m'accompagner car durant la nuit le rythme s'est bien affaibli (aux alentours des 6-7 km/h, ce qui est accessible à la plupart des personnes quand-même). Parfois lors de quelques tours où je parvenais a avoir un rythme un peu plus "soutenu" (7-7,5 km/h...), elle en profitait pour se reposer et me disait avant de finir le tour que j'allais un poil trop vite pour elle donc elle me reprendrait lorsque j'irais moins vite après s'être un peu reposée. Pour ma part, cela ne me posait aucun souci car j'ai l'habitude de marcher seul. Le lendemain matin, je ne marche plus qu'à un petit 5km/h (Whaou, quel grand niveau LOL) donc là n'importe qui peut m'accompagner car c'est l'allure de n'importe quelle personne marchant pour aller faire ses courses !!!

C'est sur que comme je ne vais pas vite, n'importe qui peut m'accompagner, maintenant quand on fait équipe avec un marcheur de la trempe des Klapa, Urbanowski, Regy, Kieffer, Rodionov, Naumowicz, Heinrich, ou autres qui marchent à plus de 8km/h DE MOYENNE GENERALE sur 24h et +, il est relativement difficile pour une personne n'étant pas habituée a faire de la marche rapide d'accompagner des heures durant ces marcheurs là, surtout qu'en début d'épreuve ils sont tous à +10km/h...D'où l'importance du vélo !

Moi je pense que peu importe la personne qui accompagne, qu'elle soit super entrainée ou pas du tout, à partir du moment où d'une façon ou d'une autre elle peut aider, c'est bien la le principal. Je n'ai jamais connu d'accompagnateur inutile ou "génant". A pied ou à vélo, l'accompagnateur s'adapte et ca va tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
calinou
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 57
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: réglement de grand fond : les accompagnateurs   Ven 2 Jan - 16:13:56

marche Très pertinente la réponse de Seb., et comme je le connait, il est dans le vrai.
Revenir en haut Aller en bas
CECILLON Jean
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 55
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Ven 2 Jan - 17:43:02

L'idéal pour un marcheur c'est de constituer son équipe relativement tôt dans la saison de façon à ce que ses accompagnateurs viennent au moins sur un circuit sélectif pour se rôder. Ensuite, il suffit de répartir ces personnes en deux équipes au moins avec à chaque fois une personne à la cuisine, un ou deux chauffeurs et un, deux ou trois marcheurs/cyclistes.

Seb a raison, tant que le marcheur avance à plus de 8 km/h, il n'a besoin que du chauffeur (sur un arcours en ligne), d'une personne pour l'alimenter et d'une personne à côté de lui en vélo. Mais contrairement à ce que l'on peut croire, tout le monde n'est pas capable de faire du vélo à 8 km/h, de surveiller la route, de tendre une serviette ou une gourde en tenant le guidon d'une seule main en descente, etc....

C'est la raison pour laquelle il est important que les équipiers viennent eux aussi s'entraîner lors des épreuves sélectives pour apprendre et pour mieux connaître le marcheur.

Sincèrement, je te souhaite d'intégrer au moins une fois une équipe et de venir vivre un ou deux circuits et surtout un Colmar. Cela ne t'empêchera pas de faire tes compétitions sur des distances plus courtes à côté, celà va seulement te bloquer durant un ou deux week-end et pendant quelques jours si tu peux te libérer en juin.

Cette expérience est extraordinaire et très bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
http://marchons.com
ROBINSONNE
PROS
PROS
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 72
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Sam 3 Jan - 18:13:23

Alors, s'il fallait classer la marche de grand fond, serait-ce dans la catégorie sport individuel ou sport d'équipe ?
Revenir en haut Aller en bas
calinou
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 57
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: rôle des accompagnateurs   Sam 3 Jan - 19:07:47

marche pour repondre à laquestion c est un sport individuel pratiqué en équipe" style sport automobile
Revenir en haut Aller en bas
Guy LEGRAND
MINIME
MINIME
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 55
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   Mer 14 Jan - 14:20:02

Bonjour Robinsonne

C'est un sport individuel d'équipe.
Guy drapeau
Revenir en haut Aller en bas
calinou
JUNIOR
JUNIOR
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 57
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Le rôle des accompagnateurs   Mer 14 Jan - 16:11:17

marche Guy Legrand a écrit "la marche est la meilleure drogue
qu'il soit"

COMMENT S'EN DéFAIRE LORSQU'ON NE MARCHE PLUS?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rôle des accompagnateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rôle des accompagnateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche accompagnateurs pour le PARIS COLMAR
» 100km de MIllau càp, cherche accompagnateur vélo
» Recherche d'accompagnateurs pour Paris-Colmar
» question sur un accompagnateur
» [ 100 km de Millau 2009] phil84

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CYBERMARCHEUR la marche athlétique ou marche sportive :: LA MARCHE DE GRAND FOND :: Les femmmes, les hommes de la marche du grand fond -
Sauter vers: